Accueil > MyPassPro veut rendre les réseaux sociaux accessibles à tous les professionnels  

MyPassPro veut rendre les réseaux sociaux accessibles à tous les professionnels  

Entreprendre.fr

Associé à sa fille, le fondateur de Viadeo propose une solution de publication intelligente de contenu sur les réseaux sociaux, destinée aux commerçants, artisans, professions libérales, auto-entrepreneurs et TPE.

 

 C’est l’un des pionniers français des réseaux sociaux : en 2004, il a lancé Viaduc, une plate-forme professionnelle rebaptisée Viadeo en 2007. En 2016, il quitte la société, aujourd’hui propriété du groupe Le Figaro. Mais, à 51 ans, l’entrepreneur n’a pas envie de passer la main. «L’idée de MyPassPro est née d’un constat : il y a un gouffre entre l’importance des réseaux sociaux pour développer une activité et leur adoption par les plus petites entreprises».

 

à lire aussi

 

Dan Serfaty a donc réuni une équipe d’entrepreneurs du digital, anciens de Rocket ou de Groupon, et embarqué sa fille, Melissa, 24 ans, diplômée de Harvard, dans sa nouvelle aventure, MyPassPro.

 

Community Management

Le concept ? Lever toutes les barrières – temps, compétences, moyens financiers – qui empêchent les petites entreprises de se lancer. «L’idée, c’est d’abord d’aider ces professionnels à s’installer sur les réseaux sociaux, en les rendant plus à l’aise avec ces outils», explique Melissa Serfaty. Dans une première étape, MyPassPro crée les comptes sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Viadeo et les alimente régulièrement.

 

«Grâce à des technologies issus du Deep Learning, nous sommes capables de produire un contenu adapté à chaque secteur d’activité. Nous animons leur communauté, nous envoyons des newsletters… et cela pour un coût accessible aux petites structures : moins de 200 € par mois, c’est moins cher qu’un demi-stagiaire !», souligne Dan Serfaty.

 

Au-delà, les clients peuvent devenir autonomes. MyPassPro vient en effet de lancer Publish, un outil de publication simple d’usage, qui permet aux utilisateurs de poster leur propre contenu, en complément de celui généré automatiquement. «Les professionnels peuvent ainsi avoir non seulement une présence régulière sur l’ensemble des réseaux sociaux, mais également asseoir leur crédibilité et maîtriser leur communication», ajoute Melissa Serfaty. La jeune pousse assure également la formation de ses clients à la maîtrise de leur présence numérique.

 

De solides ambitions

MyPassPro cible un développement marché par marché. Au démarrage, la solution a été proposée aux experts-comptables (plus de 18.000 cabinets en France) et aux agences immobilières (entre 30.000 et 40.000 dans l'Hexagone). «Alors que plus de 80% des Français sont sur les réseaux sociaux, 33% des cabinets d’experts-comptables seulement disposent d’un compte Twitter et 45% d’un profil LinkedIn.

 

Quant aux agences immobilières, moins de 2% sont actives sur Facebook», rappelle Melissa Serfaty. L’entreprise vise entre 10% et 15% de parts de marché sur ces secteurs d’ici 3 ans. «Notre modèle est vertueux puisque nous encaissons immédiatement duCA à chaque signature de contrat. C’est beaucoup plus confortable que le ''freemium'' où il faut faire un énorme effort marketing pour convertir les utilisateurs gratuits en payants.

 

À nous d’être pertinents pour que nos clients soient récurrents», analyse Dan Serfaty. Tous les secteurs d’activités peuvent être concernés, les artisans, les coiffeurs, les coachs sportifs… Quand on sait que la France compte plus de 2 millions de TPE, sans même penser (aujourd’hui) à l’Europe, les possibilités de croissance de MyPassPro sont plus qu’intéressantes.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :