Accueil > Les indiscrets du business - Mars 2017

Les indiscrets du business - Mars 2017

Entreprendre.fr

Le groupe de Patrick Drahi Altice (23,5 Mds€) acquiert la pépite tricolore Teads (185 M€), spécialisée dans la vidéo publicitaire en ligne, créée par Pierre Chappaz et Bertrand Quesada.

 

Bruno Bonnell, fondateur de Robopolis (85 M€) et Awabot (1,5 M€), investit dans la start-up Blue Frog Robotics (robot de compagnie Buddy) et devient président du conseil de surveillance.

 

FlexyBeauty, créé par Ilan Koskas et Sébastien Beaujard, lève 1,5 M€ auprès de Newfund pour digitaliser les salons de coiffure et de beauté.

 

Le groupe de Bernard Arnault LVMH (37,6 Mds€) devrait bientôt lancer son propre site de vente en ligne pour vendre les produits de ses 70 marques sur une même plate-forme.

 

NAP (17,3 M€), groupe familial de tourisme et de transport par autocars dirigé par Lionel de Abreu, cède une participation majoritaire au fonds régional Connect pour financer son développement.

 

Patrick Gruau, dirigeant du groupe éponyme (220 M€) commercialise l'Électron II, première gamme d'utilitaires 100% électriques du marché.

 

Créé par Stéphanie et Fabien Estre, le réseau de beauté sans rendez-vous Carlance (14 M€) vise les 50 instituts en 2017.

 

La fusion entre la société nordiste Grain d'Or Gel et l'entreprise héraultaise Lubrano & Fils donne naissance au groupe Novepan (50 M€), nouveau leader français des produits de boulangerie premium.

 

Biossun (13,1 M€), fabricant lyonnais de pergolas bioclimatiques dirigé par Frédéric Foretti, installera une unité de production en Floride fin 2017.

 

Créé par Olivier et Jacques Barreau et François Liron, le petit producteur de café et de chocolat breton Grain de Sail (1 M€ en 2017) construit son propre voilier de charge pour aller chercher les matières premières dans les Caraïbes.

 

La jeune enseigne La Fraîcherie (4 M€), fondée par Acil Jabou, qui veut ses corners de découpe de fruits et légumes frais implantés dans 18 supermarchés, ouvrira 15 points de vente d'ici fin 2017.

 

Patrick Poirrier, à la tête du géant français du chocolat Cémoi (820 M€), croque l'Américain Chris Candies, spécialisé dans les chocolats premium, biologiques, équitables et allégés en sucre.

 

Jacky Lorenzetti, propriétaire du Racing Metro 92 et de plusieurs propriétés viticoles dont château Pédesclaux, entre au capital de la maison de négoce bordelaise LD Vins (50 M€).

 

Médor et Compagnie, filiale animalière du groupe de jardineries savoyard Botanic (332 M€) dirigé par Luc Blanchet, rachète l’enseigne stéphanoise Rapid Croq' (10,9 M€) d'Eddy Cathaud.

 

La coopérative fruitière Vegafruits (9 M€), dirigée par Bruno Colin, rachète le distributeur de produits régionaux Clair de Lorraine (12 M€) à Vincent Ferry.

 

Le fleuron des produits aromatiques naturels Robertet (435 M€), dirigé par Philippe Maubert, investit 40 M€ pour étendre ses sites grassois d’ici à 2019.

 

Le spécialiste de l'immobilier commercial Michel Ohayon prend le contrôle du château Trianon, propriété d’une dizaine d’hectares de vigne est en AOC Saint-Émilion.

 

Reprise par Christophe Dulong en 2013, la PME spécialiste des fards à paupières Orléans Cosmetics (2 M€) est rachetée par Thépenier Pharma, la filiale française de Nippon Shikizai.

 

Pixid (13 M€ de CA), la plateforme Internet de gestion des ressources humaines flexibles créée par Étienne Colella vient de racheter le britannique The Internet Corporation, éditeur de la solution d'e-recrutement Amris.

 

 

En hausse

 

Raise, le fonds d’investissement créé par Clara Gaymard et Gonzague de Blignières a levé 400 M€ et investi dans 8 ETI en 2 ans. Un second fond dédié à l’immobilier va être lancé, la moitié des plus-values étant redistribué à des start-up.

 

Fâché avec ses partenaires, Serge Trigano et Philippe Starck, le fondateur des hôtels Mama Shelter, Cyril Aouizerate, revient en France avec un nouveau concept MOB (Maimonides of Brooklyn) et une ouverture aux Puces de Saint-Ouen, associé avec Michel Reybier, propriétaire des hôtels La Réserve.

 

 

En Baisse

 

Le fils du fondateur de l’armateur CMA CGM, Rodolphe Saadé, nommé directeur général en février dernier, a annoncé plus de 400 M€ de perte pour un CA d’environ 16 Mds€, dans un contexte de surcapacité et de guerre des prix dans le transport maritime.

 

Le patron d’Oberthur Technologies (550 M€ de CA), Thomas Savare, n’aura pas réussi son pari. Président du Stade Français (rugby), racheté en 2011, il voyait dans la fusion avortée avec le Racing 92 de Jacky Lorenzetti la seule solution économiquement viable.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :