Accueil > Les indiscrets de l’actualité - Mai 2017

Les indiscrets de l'actualité - Mai 2017

Entreprendre.fr

Le Général Soubelet demande à ce que la laîcité soit étendue aux entreprises privées

 

L’alsacien Haemmerlin (90M d’€ de CA, 350 salariés) à Saverne (67) lance pour l’été, la première brouette barbecue baptisée H’Grill

 

Sarkozy s’est déplacé le 24 avril dernier au Pavillon Gabriel, pour la réception de Jean-Michel Aulas organisée après avoir reçu les insignes d’officier de la légion d’honneur remis à l’Elysée par Hollande.

 

À la Rotonde à Montparnasse à la soirée d’Emmanuel Macron on a vu Pierre Arditi, François Berléand, Line Renaud, Philippe Besson, Erik Orsenna, Roland Castro ou Stéphane Bern.

 

À Niort (deux Sèvres), Eno (12M d’€ de CA, 70 salariés) exporte 4M d’€ de CA grâce à ses planches made in France

 

Novathings réinvente le serveur familial connecté. La start-up aixoise de Christophe Guinnet crée un réseau social privatif et lève 2M d’€, pour en écouler 30.000 unités d’ici 2018.

 

Vergnet, le spécialiste français de l’éolien (23M d’€ de CA, 140 salariés) basée près d’Orléans recherche des associés (2M d’€ ?), au moment où EDF rachète un challenger Outre-Rhin

 

Dominique Malfait, repreneur des chaussettes Labonal (8M d’€ de CA, 100 salariés) à Dambach, (Bas-Rhin) relocalise en France  et recherche 2M d’€.

 

Isigny Sainte-Mère va ouvrir des boutiques à son enseigne en Corée.

 

Pour la première fois en vingt ans, Ubisoft (10.000 salariés) ouvre un nouveau studio en France à Bordeaux. Yves Guillemot, le président s’engage à recruter 1.000 personnes en France dans les cinq ans.

 

Confidentiel : Yves Jégo et Arnaud Montebourg lancent des Assises du produire en France les 14 et 15 septembre à Reims.

 

Le groupe mayennais Gruau (220M d’€ de CA) rachète l’italien Onnicar, spécialiste de la benne aluminium. (12 millions d’€). la (transformation de véhicules utilitaires).

 

Imerys (3000M d’€ de CA) va lancer la première tuile photovoltaïque en céramique.

 

Constructeur d'enveloppes métalliques pour le bâtiment, Comat (240 salariés, 53 millions de chiffre d'affaires à Angers) s’implante un site de 25 personnes à Blanquefort, près de Bordeaux.

 

Le constructeur lyonnais de navettes autonomes, Navya (20M d’€ de CA), présidé par Christosphe Sapet, ouvre une usine d’assemblage à Detroit. Pour prendre en compte la nouvelle donne, de Trump « produire américain ». Et tout en créant à Vénisseux (69), 50 emplois dans une unité d’assemblage.

 

L’accélérateur The Refiners basé en Californie pour les start-up françaises finalise un tour de table de 6.8 millions de dollars auprès de trois fonds (Idinvest, Newfund, Partech), BPI France et des business angels (Xavier Niel, Phil Libin, Frederic Mazella, Jerôme Lecat).

 

Les 32 jeunes pousses des quatre éditions de Montpellier Capital Risque ont levé 50 millions d’€.

 

Sous François Hollande, la croissance aura été moyenne de 0,9% par an. En France, 64% des 15-64 ans ont un emploi contre 75% en Allemagne et 76% en Suède.

 

L’Etat prêt à confier le château (Aisne 2500m²) de Villers-Cotterêts de François Ier à des investisseurs privés.

 

Patrick Drahi cherche un nom pour débaptiser SFR.

 

Rothschild a le mandat de vend des maisons de retraite DomusVi (900M d’€ de CA).

  

Le N°1 français du porc, le Breton Cooperl (2Mds de CA) veut reprendre les jambons Madrange.

 

Après le Brexit, la BPCE veut relocaliser à Paris 400 de ses salariés de Natixis basés à Londres.

 

L’éditeur de Media Participation va investir 84 millions d’euros sur le parc d’attraction consacré à Spirou qui doit s’ouvrir en 2018 à Monteux, près d’Avignon (Vaucluse).

 

Les rillettes Bordeaux Chesnel (groupe Savencia) lance un investissement de 35 millions d’euros pour son nouveau site industrielprès du Mans (Sarthe)

 

Patrick Devedjian, président du Conseil départemental du 92, rachète à l’Etat la caserne de Sully (à St Cloud) pour en faire un espace cuturel.

 

Le Vosgien Cristel (12M d’€ de CA) se lance dans les casseroles pour professionnels.

 

Renaud Laplanche lance Upgradeau, une start-up rivale de Lending Club, qu’a levé 60 millions de dollars, la plus grosse levée de fonds dans le secteur des prêts en ligne.

 

Jean-Antoine Granjon, fondateur de vente-privée.com met la main sur la box spécialisée sur le vin « Le Petit Ballon » (3,2M d’€ de CA)

 

Le géant français Castel a racheté Patriarche (Kritter) avant de lancer le vin mousseux du Pays d’Oc Roche Mazet. Des effervescents qui représentent plus de 8% des ventes. Le négociant bordelais Yvon Mau suit avec son crémant de Bordeaux sous la marque Premius.

 

Le musée du Débarquement d’Arromanches (300.00 visiteurs par an) double sa surface grâce à un investissement de 8,7 millions d’euros. Les pages du Débarquement sont candidats au patrimoine mondial de l’Unesco.

  

L’Hôtel de la Marine, futur temple de l’art de vivre à la française. Un chantier de 105 millions d’euros va s’étaler dur trois ans.
En 2019, Paris aura un nouveau site touristique majeur.

 

Le holding Arche, qui détient l’administrateur de biens Citya, a rachète des agences immobilières (700 agences immobilières, 3.000 collaborateurs).

 

 

 Les coulisses

 

Olivier Betrand

Jusqu’où ira le quadra, nouvel empereur de la restauration française ? Après la relance de Burger King et la reprise des brasseries Frères Blanc, l’Auvergnant met la main sur le drnier géant, Groupe Flo ( La Coupole, Bofinger, Hippopotamus – 247 M€ de CA) tout en revendant à Louis Le Duff la chaîne Tablapizza. Bon appétit.

 

Geoffroy Roux de Bézieux

Le vice-président du Medef ne perd pas de temps. Un an après avoir repris l’enseigne Olivers & Co (80 boutiques) qu’il veut transformer au chocolat un réseau de promotion de l’alimentaire français haut-de-gamme notamment au Japon où il de grandes ambitions. En attendant l’ex-PDG de Virgin France se paye le fameux gâteau breton « Fondant Baulois ». 2 M€ de CA dans le panier.

 

Raphaël Gorgé 

Le PDG de Prodways Groupe (26M€ de CA, 248 salariés), entrepreneur visionnaire et champion de l’industrialisation de l’impression 3D accélère. Gorgé mise sur la R&D avec 32 ingénieures, il veut lever de l'argent à la bourse d’Euronext Paris, et vise 60M€ de CA à l’horizon 2019… Un visionnaire !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :