Accueil > Immobilier : pourquoi les photos professionnelles permettent de vendre plus vite et plus cher

Immobilier : pourquoi les photos professionnelles permettent de vendre plus vite et plus cher

Entreprendre.fr

Auparavant négligée, l'image est aujourd'hui au cœur des transactions immobilières. De plus en plus d’agences font ainsi appel aux services de photographes professionnels pour mettre en valeur les biens en vente. Explications d’Edouard Guibert, fondateur de PictHouse, pionnier français de la photographie immobilière.

 

L’histoire est connue : Airbnb a pris son envol le jour où le site a fait appel à des photographes pour shooter les appartements proposés. Ce phénomène est en train de gagner le secteur de l’immobilier.

 

Que ce soit en agence immobilière ou sur Internet, le premier réflexe d’un futur acheteur est immuable : il se jette avec gourmandise sur les photos des biens. Un acheteur consacre ainsi 60% de son temps à étudier les photographies, contre 20% aux caractéristiques du bien et 20% à la description. Parce qu’il va capter l’attention des acheteurs, ce primo contact est bien souvent déterminant dans la concrétisation de la vente.

 

Un bien mal photographié a du mal à se vendre

Sur le web, une annonce immobilière comprenant une photo est dix fois plus consultée qu’une annonce proposant une photographie de piètre qualité. Et le premier cliché est crucial : 95% des personnes qui consultent une annonce passent 20 secondes dessus. SI la photographie est attrayante, le trafic sur l’annonce peut être multiplié par 8 !

 

Dans le cas contraire, l’acheteur passera à une autre annonce. Si cette relation direct entre vente et accroche visuelle est connue depuis longtemps par les photographes, les agences immobilières ne se sont que récemment emparées de cette question.

 

“Les agences qui font le choix de mettre en avant des photos professionnelles ne font jamais machine arrière, souligne Edouard Guibert, fondateur de la start-up parisienne PictHouse, spécialisée dans les photos immobilières. Les photos sont devenues un avantage compétitif majeur pour conserver les mandats les plus intéressants. Le client se sent considéré et il est plus enclin à confier un mandat exclusif à l’agence.”

 

Une vingtaine de jours de vente en moins

Vendre plus rapidement, telle est la raison principale qui pousse les agences à confier la prise de photos à des professionnels. Si une mauvaise photo fera fuir à coup sûr un acquéreur potentiel, un bien assorti d’un cliché professionnel partira plus vite (21 jours de moins en moyenne) et à un prix plus élevé (+10%). Aux Etats-Unis, parmi les maisons dont le prix est compris entre 350.000 et 400.000 euros, celles shootées par des photographes ont 18% de chance de plus d’être vendues dans les 6 mois.

 

Bien conscientes de l’impact sur leur chiffre d’affaires, les agences immobilières sont toujours plus nombreuses à franchir le pas - d’autant que le prix d’un reportage photo ne représente qu’une part négligeable des commissions (0,005% pour un appartement à 300.000 euros). “La présence de belles photos joue un rôle de contact avec le client et permet de justifier les honoraires”, explique Edouard Guibert, dont l’agence compte une centaine de photographes répartis dans toute la France.

 

A court terme, l’impact des photos est tel que les vendeurs font bien souvent le choix de retirer leur mandat aux agences qui ne font pas appel à des photographes professionnels. De la même façon, l’esthétique d’une vitrine comportant des clichés de qualité professionnelle favorise l’attraction et l’engagement du client !

  PictHouse, la start-up qui monte !

Créée par l’ancien agent immobilier Edouard Guibert, PictHouse collabore aujourd’hui avec des agences immobilières réparties sur toute la France. Malgré une concurrence importante, PictHouse s’est imposé grâce à la qualité de ses photographies.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :