Accueil > Alexandre Jardin : "réunir ceux qui font bouger la France"

Alexandre Jardin : "réunir ceux qui font bouger la France"

Entreprendre.fr

Dans son dernier livre, Alexandre Jardin dévoile son combat avec le mouvement Bleu Blanc Zèbre pour une société civile adulte et solidaire, déterminée à devenir son propre recours face au discrédit des partis et à la tentation des extrêmes. Le célèbre romancier met à profit sa notoriété pour rassembler tous ceux qui fabriquent dans l’ombre des solutions concrètes pour faire bouger positivement notre pays autour d’une devise : « Aux actes, citoyens ! » 

Alexandre Jardin prouve sans conteste que l’on pense mieux à plusieurs. Il est un vrai symbole de cette « intelligence collective » au service de la Nation toute entière. Avec son mouvement Bleu Blanc Zèbre, l'idée est née d'utiliser la toile pour réunir une sorte de "gouvernement civil" souriant qui inviterait les Français à se prendre en main en leur donnant des outils pratiques.

 

à lire aussi

 

Et ça marche ! Ils sont déjà plus de 15 000 Français « Faizeux » (ceux qui font) à avoir signé l'appel des Zèbres ! Le romancier explique : « Il nous a semblé qu'à un moment comme aujourd'hui où la parole politique était totalement décrédibilisée, il était nécessaire que d'autres acteurs passent à l’action à leur place. »

 

Un Do-Tank qui part du terrain

Alexandre Jardin raconte son aventure : « Nous avons créé un énorme Do-tank, parce qu'on en a assez des think tank aux mille rapports souvent remarquables. Le pays est dans la nasse. Maintenant il faut agir, fissa. Et si ça ne passe pas par en haut, nous referons naître l'espoir par en bas !

 

Comme lors de l'élan des blogs en 2007 dont sont issus de nombreux parrains des Zèbres. En impliquant les citoyens dans le règlement de leurs propres emmerdes. Les solutions pragmatiques des Zèbres leur serviront d'outils. Nos premiers Zèbres ne sont qu'une quarantaine, mais leur nombre va croître rapidement.

Nous avons une très grande confiance dans l'énergie de nos contemporains. Charles s'était trompé : les Français ne sont pas des veaux mais bien des Zèbres !

Rayés de toutes les couleurs ! Nous sommes bien conscients qu'il n'existe pas d'homme ou de femme providentiel à l'horizon. Tant mieux ! Cela crée une opportunité historique pour la société civile : elle va devoir se prendre en main, coordonner ses actions, agir en adulte ! Quelle fête s'ouvre devant nous !

Les Zèbres par leur plateforme ouvrent la danse, et le pays suivra nous en sommes convaincus. A la fin des fins, c'est toujours le type le plus vivant qui embarque la fille (ou l'inverse) ! Et la France - même si elle connaît quelques aléas - est une histoire républicaine qui se termine bien. Une France vibrante, solidaire, positive et ouverte qui n'a pas la trouille de l'avenir. Une France qui se réenchante elle-même. »

 

Un mouvement collectif et collaboratif

Le mouvement citoyen Bleu Blanc Zèbre est collaboratif. Il vise à fédérer et unir la société civile dans l’action concrète au bénéfice de la population. Chaque Zèbre est une part de la solution et chacun prend sa part dans le succès de cette aventure collective.

 

Bleu Blanc Zèbre (ou « BBZ ») est un mouvement citoyen regroupant une centaine d’opérateurs de la société civile tels que des associations, fondations, acteurs des services publics, mairies, mutuelles ou entreprises, réalisant une action efficiente permettant de résoudre un problème de la société en impliquant les citoyens dans sa résolution.

 

Ces opérateurs sont intégrés à BBZ après un examen de leur candidature via un Comité de Sélection ad hoc, puis labellisés comme Zèbres ou Zébrillons. Chaque Zèbre est donc porteur d’une ou plusieurs Actions qui sont autant de solutions aux maux de la société française. Ces Zèbres sont regroupés par BBZ dans des Bouquets de solutions thématiques (Education, Accès à l’emploi, entrepreneuriat, etc.) en vue de les implanter dans les territoires avec les Maires signataires de la charte d’engagement de BBZ.

 

Le mouvement Bleu Blanc Zèbre réunit donc autour de politiques publiques clés en main la société civile qui se bouge et des Maires qui lui font confiance pour résoudre ensemble concrètement les problèmes auxquels sont confrontés les Français.

 

Quelles sont les missions de Bleu Blanc Zèbre ?

- La diffusion d’un message optimiste et fédérateur autour de l’action concrète d’une société civile adulte qui se prend en main.

- La fédération des Faizeux sur tout le territoire (opérateurs de la société civile et maires).

- La diffusion des bonnes pratiques des Faizeux et leur essaimage sur tout le territoire.

- La visibilité du Mouvement Bleu Blanc Zèbre (communication, relations médias, promotion des actions au niveau national).

- Les relations avec les grandes institutions nationales (Conseil Economique, Social, et Environnemental, associations de Maires, syndicats nationaux, etc.) à même d’accélérer l’implantation des Bouquets dans les mairies.

- La création et l’animation des Bouquets de solutions (intégration de nouveaux membres, etc.).

- La coordination des implantations de Bouquets dans les mairies (prises de contact, définition des besoins locaux des populations, etc.)

 

Des solutions concrètes qui marchent

Ecologie, emploi, lutte contre l’isolement… les Zèbres s’attaquent à tous ces problèmes de société censés relever des pouvoirs publics. Plutôt que d’attendre une action publique qui mettra du temps à être initiée, et plus de temps encore à produire des effets, Bleu Blanc Zèbre parie sur la mobilisation citoyenne.

 

Alors que les Think Tanks sont des laboratoire théoriques de politiques publiques,le « Do Tank » pourrait bien devenir un formidable laboratoire pratique : les élus auront tout loisir de reprendre parmi les initiatives développées par les Zèbres celles qui seraient généralisables à plus grande échelles.

 

Ainsi, par exemple, le projet de « Forces Femmes » vise à accompagner les chômeuses de plus de 45 ans vers un retour à l’emploi, « I Loge You » collecte des fonds pour lutter contre le mal logement, ZUPdeCo et Épitech développent la Web@cadémie, pour former les 18-25 ans en décrochage scolaire aux métiers de l’informatique : ces initiatives diverses ont désormais une bannière commune sous le parrainage de Bleu Blanc Zèbre.

 

Le romancier à succès ne manque pas d’exemples qui fonctionnent : «  Par ailleurs, on mesure que ces trois mondes -associations, maires et monde entrepreneurial- disposent de leaders stupéfiants dont le calibre n’a rien à voir avec celui de l’offre politique moyenne. Prenez un homme comme Guillaume Babst qui a créé le réseau de l'ANDES.

Avec les 300 épiceries solidaires dont il dispose sur le territoire, il nourrit chaque année 1 700 000  personnes dans le respect de leur dignité, puisque leurs clients ne paient que 20% du prix à la caisse. On les respecte, on ne leur fait pas l'aumône. C'est à mes yeux un très grand leader, un homme capable, pas parce qu'il promet mais parce qu'il fait des choses.

Il y a donc derrière la démarche des Zèbres, la volonté de faire émerger des leaders légitimes, respectés parce que respectables et parce qu'ils ont déjà rendu service. Pas parce qu'ils ont obtenu tant de pourcents lors d'une motion à un congrès de parti politique. »

 

Désespéré face à la montée du Front national, lassé par les politiques « politiciens », Alexandre Jardin a donc décidé de réagir. Plutôt que de se plaindre, il propose aux citoyens de lancer un projet, chacun à son niveau, pour que les choses avancent. Une belle façon de prouver que l’intelligence collective, ça existe et que l’on pense décidément mieux à plusieurs que tout seul dans son coin !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
24/03/2017
Comment limiter le stress au travail ? https://t.co/LulvjWHK5N https://t.co/s5xpfeNWW0
24/03/2017
Recrutement : comment séduire les chasseurs de tête https://t.co/1GM8K8Ab6c https://t.co/Vnq0JOoqkc
24/03/2017
RT @teamwhyers: Comment les #entrepreneurs secouent la direction de l’innovation des grands groupes https://t.co/IEDIo3ABly #DI #CDO #coach…
24/03/2017
24/03/2017
Israël : un paradis pour les start-up https://t.co/QwRz9iAX6Y https://t.co/qtAGXfcGfZ
24/03/2017
Crowdfunding : comment ça fonctionne vraiment ? https://t.co/X8qbsIIMc4 https://t.co/gzFPYSLdu7
24/03/2017
Création d'entreprise : comment réussir vos premiers mois d'activité https://t.co/zDsDcVKUR3 https://t.co/wMiVHnyC2h
24/03/2017
RT @RDaubigny: Edgard #Grospiron : «il ne faut jamais avoir peur d'être #ambitieux» https://t.co/Sr1xTpgRnH #motivation via @Entreprendre h…
24/03/2017
Comment les "filles et les fils de"... envahissent le monde culturel et économique https://t.co/7RRyBHJ4fK https://t.co/DgRr5BeXzK
24/03/2017
10 questions à se poser avant de créer son entreprise https://t.co/1szW00zy9S https://t.co/pGiMQidrjp
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :