Accueil > Alimentation : Poulaillon s'attaque a l'international

Alimentation : Poulaillon s'attaque a l'international

Entreprendre.fr

Les gourmands connaissent la Moricette, un délicieux petit pain alsacien. Mais peu savent que l’on doit ce mariage entre la baguette et le bretzel à un jeune boulanger plein d’idées et de projets, Paul Poulaillon.

43 ans plus tard, il est à la tête d’un groupe familial qui a réalisé 54 M€ de CA avec 500 salariés en 2015. Véritable institution dans l’est de la France, mais également implanté dans le Rhône, Poulaillon compte aujourd’hui deux sites de fabrication et 35 points de vente. Et Paul Poulaillon n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.

 

à lire aussi

 

«Nous sommes rentables et en forte croissance, nous comptons parmi nos clients des acteurs de référence au niveau national dans la grande distribution, la demande augmente continuellement. Nous voulons nous développer, tout en restant une entreprise familiale».

 

Les projets ne manquent pas : tripler la capacité de production, atteindre les 50 magasins dans 2 ans et 100 dans 10 ans, attaquer l’international : «Nous avons décroché des marchés au Canada, aux Caraïbes, en Italie et en Suisse», et même se diversifier : Poulaillon vient de relancer l’eau minérale de Vellemainfroy, distribuée dans un premier temps dans les pharmacies, parapharmacies et magasins spécialisés, avec l’objectif d’embouteiller 1 million de litres par mois.

 

Pour financer cet ambitieux plan de développement, la société a levé 6,1 M€ sur Alternext en décembre dernier.

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :