Accueil > Atalian s'implante au Vietnam par croissance externe

Atalian s'implante au Vietnam par croissance externe

Entreprendre.fr

Avec un CA prévisionnel de 2 Mds€ et 95.000 salariés présents dans 29 pays, Atalian, spécialiste du nettoyage industriel, n’a pas attendu de s’installer au Vietnam pour se développer à l’export.

Ce groupe français, familial depuis 3 générations, a commencé son essor international depuis seulement une dizaine d’années, d’abord dans les pays limitrophes de l'Hexagone, puis en Europe centrale.

 

«Le projet de se développer en Asie a été initié il y a 4 ans. Le Vietnam fait partie des 8 pays sur lesquels il fallait être en Asie», affirme Bruno Moussey, directeur du développement asiatique. Ce qui motive l’entreprise française ? «La croissance du pays et un marché du nettoyage industriel peu développé, cette activité étant réalisée en interne dans la plupart des entreprises. Or, la construction récente de bâtiments, d’agrandissements, d’aéroports, de nouvelles usines et, surtout, la présence de plus en plus forte d’entreprises internationales créent de nouveaux besoins en maintenance technique, nettoyage et sécurité».

 

Pour gagner du temps et conquérir rapidement des parts de marché, pas question pour le groupe français de partir de zéro. «Il nous a donc paru plus pertinent de racheter des entreprises locales dans lesquelles nous prenons des participations majoritaires», explique Bruno Moussey. Atalian, qui a installé sa filiale pour l’Asie en Thaïlande, a ainsi acquis à hauteur de 70% la société singapourienne Cleaning Express.

 

Spécialisée en mise en propreté, celle-ci réalise un CA de 34 M$. Au Vietnam, le groupe a jeté son dévolu sur Unicare. «Lors de son acquisition à l’été 2016, Unicare employait moins de 800 personnes 2,3 M$ de CA. En moins d’un an, la croissance a été de plus de 25% : Unicare/Atalian emploie désormais 1.000 personnes pour 3 M$ de CA», se félicite Bruno Moussey. A la clé, la signature de contrats juteux notamment ceux de Sasco à l’aéroport de Ho Chi Minh et du japonais Ajinomoto sur plusieurs sites.

 

«Notre objectif est de développer un groupe leader au Vietnam». Pour cela, Atalian diversifie ses activités en proposant la maintenance technique des bâtiments, du gardiennage, de la sécurité ainsi que des prestations de nettoyage plus spécialisées. «Nous allons également étendre notre présence dans le pays, vers Hanoi puis des villes telles que Danang». Une affaire qui roule.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :