Accueil > Autopartage : OuiCar mise sur l’expérience utilisateur

Autopartage : OuiCar mise sur l'expérience utilisateur

Entreprendre.fr

 Soutenu par Jaina Capital, le fonds d’investissement de Marc Simoncini, et par Ecomobility Ventures, le fonds dédié à l’écomobilité d’Orange, Total, SNCF, Michelin et Air Liquide, OuiCar surfe sur le phenomène de l'économie collaborative.

Diplômée de l’Essec et entrepreneuse, Marion Carrette, 40 ans, travaille dans le milieu de l’Internet depuis 1997. En 2007, elle lance la plate-forme collaborative Zilok dédiée à la location d’objets entre particuliers, suivie en 2009 de Zilok Auto, un des premiers services de location de voiture entre particuliers – sécurisé et assuré tout risque, qui prend en 2012 le nom d’OuiCar.

 

à lire aussi

 

Avec 3 ans de recul, cette pionnière de la consommation collaborative est convaincue qu’il ne s’agit ni d’un effet de mode ni d’un phénomène circonscrit à la crise.

 

«OuiCar compte aujourd’hui plus de 20.000 voitures de particuliers à louer partout en France, réunit plus de 400.000 membres et opère plusieurs milliers de locations chaque mois. Notre succès repose sur notre proximité avec nos utilisateurs et la qualité de notre produit», affirme-t-elle.


Les recettes sont réinvesties dans le marketing et l’innovation

Pas encore à l’équilibre, aucun CA ne nous est  communiqué, «Ouicar étant toujours en phase d’investissements», OuiCar réalise néanmoins un panier moyen de 100 € (soit 3,5 jours de location), et des journées facturées en moyenne 20 à 30 €. Sur ces montants, comme chez la concurrence, le site prend 30% de commission et reverse la moitié à ses assurances partenaires.

 

Pour le moment, les recettes sont réinvesties dans le marketing et l’innovation «pour faire connaître notre service aux locataires et aux propriétaires d’une part, et améliorer l’expérience utilisateur sur notre site d’autre part.


Rester proche des utilisateurs

Nous appelons les nouveaux inscrits pour les guider, les rassurer. La voiture est un “objet” cher, il faut lever toute appréhension», explique Marion Carrette. «Aujourd’hui, nous ne nous contentons plus de concevoir uniquement un site Web, mais offrons un véritable service, accessible partout, à tout moment», déclare quant à lui Marc Lebel, directeur technique d’OuiCar qui chapeaute le site Internet, le site mobile, 2 applis et même une version pour Apple Watch depuis juin 2015.

 

«Nous répondons avec ces nouveautés à l’évolution rapide des usages des consommateurs et proposons des solutions technologiques innovantes, pour simplifier au maximum l’expérience de nos utilisateurs». Soutenu par Jaina Capital, le fonds d’investissement de Marc Simoncini, et par Ecomobility Ventures, le fonds dédié à l’écomobilité d’Orange, Total, SNCF, Michelin et Air Liquide, OuiCar n’a pas encore franchi les frontières de l’Hexagone. «Mais nous prospectons pour 2016», promet Marion Carrette.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :