Accueil > BestMile, le Uber des véhicules autonomes

BestMile, le Uber des véhicules autonomes

Entreprendre.fr

C’est le fondateur d’Uber, Travis Kalanick, qui l’affirme, « le véhicule autonome est une révolution existentielle ». Et elle soulève une question fondamentale : comment gérer des flottes de véhicules sans chauffeurs ? Deux étudiants de l'École polytechnique de Lausanne, Raphaël Grindat et Anne Mellano, ont travaillé sur ce problème dès 2012, dans le cadre d’un projet de recherche, le campus ayant reçu l’un des premiers prototypes de véhicules sans conducteur.

La solution développée s’est révélée tellement pertinente qu’elle a donné naissance à une entreprise, BestMile. Raphaël Grindat explique : « Beaucoup d’entreprises sont en phase avancée de validation et pourraient déployer leur flotte autonome dans un avenir relativement proche. Notre solution offre l’avantage de n’être liée à aucun constructeur en particulier et donc d’être adaptée aux flottes hétérogènes. »

 

La plate-forme BestMile permet de gérer à distance les véhicules sans pilote en fonction des besoins des utilisateurs, en récupérant toutes les données des capteurs pour optimiser les déplacements de l’ensemble de la flotte. BestMile, qui avait déjà levé 3,5 M€ en 2015, vient de réunir Airbus Ventures Serena capital et Partech Ventures dans un tour de table intermédiaire de 2 M€. Un montant relativement modeste mais qui permet aux fonds de se positionner avant un financement plus important lors de la phase de déploiement.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :