Accueil > Comment un bureau bien pensé booste-t-il la productivité ?

Comment un bureau bien pensé booste-t-il la productivité ?

Entreprendre.fr

Les espaces de coworking misent sans compter sur la qualité des lieux de travail, non seulement pour séduire leurs futurs clients, mais aussi parce cette dernière est considérée comme un critère déterminant par les collaborateurs. En ligne de mire, épanouissement, créativité, productivité et prévention des Troubles musculosquelettiques liés au travail (TMSLT). Car un bureau aménagé avec soin fait sans conteste la différence : la preuve par quatre.

 

Soigner l’ergonomie des postes de travail

 

Les TMSLT sont un fléau pour l’entreprise : d’abord, elles affectent lentement mais sûrement la concentration et donc la productivité du collaborateur souffrant, puis ce dernier se retrouve dans l’incapacité de travailler… C’est la répétition quotidienne et/ou contrainte d’un même mouvement qui serait l’ennemie, provoquant tendinites, syndrome du canal carpien et autres réjouissances.  Pour cette raison les postes de travail fixes, qui incitent à avoir la même position et faire les mêmes mouvements, sont pointés du doigt.

 

Voilà pourquoi les espaces de coworking, qui ont l’avantage d’être aménagés par des professionnels de l’ergonomie, apportent un soin particulier à la hauteur des tables, au choix des chaises, et offrent la possibilité de travailler debout, allongé, ou en tailleur... La multiplicité des lieux permet en outre de changer de poste de travail au fil de la journée.

 


Travailler au grand jour

 

La lumière joue un rôle primordial dans le règlement de notre horloge interne, qui elle-même influe sur nos capacités de mémorisation (et ne parlons pas du sommeil). Elle constitue ainsi un stimulant puissant pour l'éveil et la cognition : on sait aujourd’hui que son impact sur les régions cérébrales nécessaires à la réalisation d'une tâche cognitive dépend de la couleur spécifique de la lumière reçue plus d'une heure auparavant !

 

Il est en outre prouvé depuis… 1984, que l’exposition à la lumière joue un rôle dans la production de sérotonine, et donc influe sur la régulation de notre (bonne) humeur.

 

Bénéficier d’un poste de travail doté d’un éclairage naturel direct et suffisant reste malgré tout un privilège.

 


L’acoustique, le nerf de la guerre

 

Nous en avons tous fait l’expérience : entrer dans un restaurant et éprouver immédiatement l’envie d’en ressortir… à cause du brouhaha ! Le silence et le calme sont un luxe dont tous les travailleurs ne bénéficient pas : 30% des salariés travaillant en open space se plaignent du bruit.


Contrairement aux idées reçues, les espaces de coworking sont peu bruyants, non seulement parce que les plafonds, sols et murs sont pourvus de matériaux à même de limiter la propagation des sons, mais aussi parce que les circulations sont étudiées (pas de bureaux près d’une porte, etc.). De plus, les travailleurs sont sensibilisés : on évite les conversations croisées, on téléphone dans les espaces prévus à cet effet, et on fait ses pauses au bar…

 

 

La couleur comme alliée

 

Grâce aux neurosciences, on sait aujourd’hui que la couleur nous influence psychologiquement et physiologiquement. Ainsi, le rose diminue la pression sanguine, le rythme cardiaque et donc l’agressivité : il agit sur l’intellect en atténuant la portée de soucis et renforce les idées positives. Le bleu est une couleur apaisante et harmonieuse, mais sédative ! Le jaune aiderait à se concentrer : il est recommandé pour les tâches intellectuelles ou qui demandent une attention soutenue…


Il n’est plus rare désormais, de voir des espaces de travail pourvus de pans de murs aux couleurs vives, de tapis, coussins et autres accessoires qui détonnent. Le multicolore (par exemple, les papiers peints à motifs), invite quant à lui à la contemplation. Inversement l’absence de couleur serait potentiellement déprimante et l’on travaillerait moins bien et moins vite dans un bureau blanc…

 

Les quatre critères évoqués ci-dessus semblent aller de soi pour la plupart d’entre nous. Il n’en reste pas moins que l’ergonomie, l’acoustique et même la décoration, qui peut sembler anodine, sont affaires de professionnels. Des lieux comme les espaces Nextdoor, Business Humanizer sont conçus pour procurer un maximum de satisfaction aux collaborateurs, tout en optimisant leurs conditions de travail et en réduisant les coûts pour l’entreprise.

 

Pourquoi ne pas venir faire un essai avec votre équipe ?

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :