Accueil > La Caisse d’Épargne mise sur les start-up

La Caisse d'Épargne mise sur les start-up

Entreprendre.fr

La banque a développé une grille d’analyse spécifique qui, au lieu de s’intéresser aux éléments quantitatifs et qualitatifs de l’entreprise, comme dans une demande de crédit pour une société déjà existante, se penche sur le projet en général.

«Depuis 2 ans, nous avons créé Néo Business à l’intention des start-up et des entreprises innovantes. Quand une entreprise n’a pas d’antériorité, on ne peut pas avoir une grille de notation équivalente à celle d’une PME à maturité sur le marché», souligne Isabelle Brouté, directrice du marché entreprises et institutionnels à la Caisse d’Épargne.

 

Une multitude de critères

Le business plan de la start-up pèse énormément dans la balance mais pas uniquement. «Nous nous posons un tas de questions : y a-t-il des barrières d’entrée pour cette entreprise ? Le fondateur est-il bien entouré par une équipe dirigeante ? Selon les clignotants plus ou moins verts, on peut appuyer la demande de l’entrepreneur», énumère Isabelle Brouté.

 

La banque propose également un prêt innovation qui permet de financer le matériel et l’immatériel avec une garantie par le Fonds européen d’investissement. La Caisse d’épargne mobilise ainsi 200 M€ de prêt à distribuer sur les entreprises innovantes en 2017. «On voit bien que toutes ces entreprises sont l’avenir. Et c’est passionnant !».

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :