Accueil > Pourquoi le capital-investissement est un facteur de la croissance

Pourquoi le capital-investissement est un facteur de la croissance

Entreprendre.fr

Le développement et le financement des entreprises ne fait pas partie des sujets majeurs des candidats à la présidentielle. Ce sont pourtant des éléments déterminants de la croissance économique et de l’emploi d'un pays.

Les entreprises entre 10 et 250 salariés tirent l’emploi et la croissance. Mais leur nombre est de 25% plus faible en France qu’au Royaume-Uni et 40% inférieur à celui de l’Allemagne. L’une des clés pour rattraper ce retard est de permettre à ces PME et ETI de se financer. Pourtant, ce n’est pas l’argent qui fait défaut.

 

Selon l’AFIC, il faudrait orienter plus fortement l’abondante épargne française vers le financement en fonds propres des start-up, PME et ETI dans l’intérêt des épargnants français et dans le souci de préserver la souveraineté économique de la France. Pour cela, impossible de faire l’impasse sur une fiscalité incitative à l’investissement, tant pour assurer une meilleure rotation du capital, que pour favoriser l’investissement des personnes physiques en actions.

 

Partage de valeur

Le moteur fondamental du capital-investissement est le renforcement des entreprises qu’il accompagne et a pour effet, le plus souvent, une progression de la valeur de l’investissement réalisé. La mise en place de dispositif d’actionnariat salarié et de partage des plus-values réalisées lors de la cession de leurs titres permet de prendre en compte la contribution des salariés et dirigeants de l’entreprise à ce projet.

 

à lire aussi

 

La remise en cause récente du régime des attributions gratuites d’actions issue de la loi Macron, outre le fait qu’elle renvoie une image négative de la France, perçue comme instable sur le plan fiscal, revient à méconnaître les effets vertueux de ce dispositif tant pour la croissance de l’entreprise que pour les salariés eux-mêmes.

 

Le dispositif des attributions gratuites d’actions est un moyen d’associer les salariés qui ne disposent pas de patrimoine personnel en leur permettant d’accéder au capital de l’entreprise. Il permet de fédérer les dirigeants ainsi que les salariés autour d’un projet d’entreprise.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :