Accueil > Cassandre Mercher, l'institutrice qui devint fromagère

Cassandre Mercher, l'institutrice qui devint fromagère

Cassandre Mercher
Entreprendre.fr

Ce retour à l’authenticité d’un métier ne touche pas que des cadres urbains. De nombreux fonctionnaires font aussi le choix de la création d’entreprise artisanale. C’est le cas de Cassandre Michel, professeur des écoles, qui a exercé son métier pendant presque dix ans.

Pourtant, fille et petite-fille d’éleveurs du pays d’Auge, elle adore la nature et les animaux, avec un vrai besoin de s’y ressourcer régulièrement, que ce soit pour les vendanges ou les cueillettes. D’autres circonstances vont s’en mêler : son mari va indirectement provoquer le changement en devenant salarié dans le Perche, amenant la famille à déménager.

 

En effet, il lui faut 60 kilomètres pour se rendre à son travail, et elle ne travaille plus qu’à mi-temps. Pourtant, la jeune femme s’adapte et noue des relations amicales avec des proches, dont un qui fabrique des fromages, l’aidant parfois puisqu’elle a du temps libre, lui proposant même de le remplacer pendant les vacances et devenant ainsi une assidue du laboratoire.

 

L’évidence : fabriquer des fromages

 

Et voilà ! Décidément, les changements de vie ont tous des racines mystérieuses : voici la jeune femme atteinte d’une hernie discale douloureuse. Pour elle, le message est clair, il faut réfléchir à un changement. D’autant plus présent que son mari, Baptiste, doit aussi changer de travail.

 

Tout cela se passe à un moment clé, car le couple a l’opportunité de revenir en Normandie, pour louer la maison des parents. Idéal pour notre famille de quatre personnes qui s’y installe il y a trois ans. Il y a des cycles négatifs et des moments où tout semble 

se passer comme dans un rêve éveillé : un ami laisse à disposition son laboratoire à la jeune femme afin qu’elle puisse y fabriquer ses fromages au lait cru, à base de lait bio et local, qu’elle affine ensuite dans sa propre cave, adaptant ses « recettes » au fil du temps.

 

Aujourd’hui, Cassandre Mercher vend ses tommes dans des marchés de pays, mais aussi chez des restaurateurs ou épiciers. Elle s’est lancée grâce à une coopérative d’emploi de créateurs d’entreprises, qui lui a permis de bénéficier du statut d’entrepreneur salarié jusqu’il y a peu de temps.

 

Ce type de statut est important, car il permet de ne pas se retrouver trop isolée, notamment à la campagne. Elle peut désormais passer en micro-entreprise artisanale pour poursuivre son aventure. 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :