Accueil > Cheerz invente la borne photo de demain

Cheerz invente la borne photo de demain

Entreprendre.fr

Fondé en 2012 par deux jeunes entrepreneurs, Cheerz veut devenir la première appli d’impression mobile en Europe.

Que faire de toutes les photos stockées dans un téléphone portable ou publiées sur les réseaux sociaux ? Antoine Le Conte, 30 ans (fondateur à 19 ans de Programmetv.net qu’il revend 3 ans plus tard à Prisma Presse) et Aurélien de Meaux, 29 ans, qui se sont rencontrés sur les bancs de l’EM Lyon, ont la solution.

 

à lire aussi

 

Née il y a 4 ans, leur jeune pousse Cheerz est aujourd’hui un acteur majeur de la photo digitale avec plus de 500.000 clients en Europe (France, Espagne, Allemagne, Royaume-Uni, Belgique) et quelque 50 millions de photos déjà imprimées via leur application mobile.

 

De jeunes pionniers

«Nous cherchions un outil pour imprimer nos photos Facebook ou Instagram. C’est comme ça qu’est née l’idée de Cheerz», raconte Antoine Le Conte. En bon représentant de la génération Y, le duo crée d’abord Instagram Connect, premier module d’impression de photos depuis Instagram, avant de développer leur solution pour imprimer toutes les photos contenues dans un mobile.

 

«D’abord les réseaux sociaux, puis les téléphones portables», résume Antoine dont l’activité connaît un succès fulgurant. De 600.000 € de CA en 2013, la start-up parisienne passe à 7 M€ en 2015 et devrait atteindre 10 M€ cette année. «Une croissance assez unique pour un e-commerçant européen», reconnaît-il. En 2015, Serena Capital, Xavier Niel, Jean-David Blanc et Julien Codorniou participent à une levée de fonds de 6 M€ pour accompagner le développement éclair de Cheerz.

 

Une nouvelle étape

«Cheerz s’est donnée pour mission de redonner envie aux gens de prendre des photos dans le but de les imprimer. Cela fait longtemps que nous essayons de développer une offre autour de l’impression sur lieu physique. Nous souhaitons, via ce biais, être capables de proposer aux utilisateurs de l’application Cheerz de nouvelles expériences, afin qu’ils puissent vivre encore plus intensément les moments qui seront leurs souvenirs de demain», indique Antoine Le Conte.

 

Pour mener à bien ce nouveau défi, Cheerz décide en mars dernier d’unir ses forces à celles de Wizito, rachetant la start-up créée il y a tout juste un an par Lucas Fialaire et Lorenzo Caliandro.

 

Dès son lancement au printemps 2015, Wizito se faisait remarquer en commercialisant la toute première borne photo connectée. Le service proposait alors d’imprimer ses photos smartphone en quelques secondes à partir d’une application mobile ou d’un réseau social.

 

Ensemble, Cheerz et Wizito vont donc développer des bornes d’abord pour les professionnels de l’événementiel, puis pour les particuliers, installées dans les stades, les parcs d’attractions... «Le plus important pour nous aujourd’hui est de développer l’installation de notre application sur les mobiles. À terme, notre ambition est de capter le marché de l’album photo où le panier moyen est plus intéressant». 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :