Accueil > Investir dans un cheval, un troupeau de vaches ou un film, est-ce rentable ?

Investir dans un cheval, un troupeau de vaches ou un film, est-ce rentable ?

Entreprendre.fr

Si vous souhaitez diversifier votre portefeuille de façon originale, il existe des dizaines d'options plus atypiques les unes que les autres. Mais ces placements insolites, à l'image des chevaux de course ou des productions cinématographiques, doivent être menés avec prudence.

- Cheval de course : ce type de placement peut générer des revenus pendant sa carrière (s’il gagne) et après (pour la reproduction) et une plus-value à la revente. Plus l’achat se fait tôt, plus le potentiel de gain est élevé et aléatoire. Attention, l’entretien d’un cheval coûte environ 2.000 euros par mois.

 

Vaches : plusieurs fonds proposent d’investir l’argent de particuliers pour le financement de l’acquisition de cheptel pour les éleveurs laitiers. L’investissement est rémunéré mensuellement en fonction des revenus générés et une assurance protège le capital investi en cas de décès ou de maladie du bétail. Les parts se revendent, mais ne se valorisent pas dans le temps.

 

- Cinéma : les Sofica (Sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel) collectent des fonds privés pour financer la production cinématographique et audiovisuelle. Le rendement de ces produits est très aléatoire, puisque prédire à l’avance le succès d’un film étant par définition difficile, mais ils bénéficient d’une fiscalité avantageuse, avec une réduction d’impôts de 30%, plafonnée à 25% de votre revenu net global et à 18.000 €.

 

- Forêts : placer son argent dans un groupement forestier, société civile exploitant une forêt, est un investissement sur le long terme, avec un rendement relativement peu élevé (mais le développement des énergies renouvelables et de la biomasse laisse présager une hausse) et permet de bénéficier d’une réduction d’impôts de 25% des sommes investies, dans la limite de 5.700 € pour une personne seule et de 11.400 € pour un couple soumis à une imposition commune.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :