Accueil > Comment choisir son école de commerce et de management ?

Comment choisir son école de commerce et de management ?

Entreprendre.fr

En 2015, on dénombre plus de 200 écoles de commerce et de management en France. Si tous ces établissements forment au marketing, au commerce, à la finance et aux langues étrangères, ils se différencient par leurs spécialités et leurs diplômes spécifiques, du bachelor (bac + 3) au MBA.

Il existe aujourd’hui des dizaines de façon d’intégrer une école de commerce et de management : après une prépa bien sûr - la voie royale  -, mais aussi dès le bac ou après une licence, un BTS, un DUT ou encore un bachelor.

à lire aussi


Le passage dans une école de commerce et de management permet de maîtriser les fondamentaux de la gestion, que ce soit le marketing, la comptabilité, les ressources humaines, les finances : un socle de connaissances fondamentales complété peu à peu par une expertise dans un domaine particulier.

Des écoles de managers
Essentiellement tournées vers le monde professionnel, les écoles de commerce forment avant tout des managers et des cadres d’entreprise appelés à des carrières prometteuses et diversifiées dans le secteur privé, en France et à l’International. Ces dirigeants sont capables d’exercer leurs compétences, opérationnelles et stratégiques, dans toutes les branches d’activité économique.

Les grandes écoles de commerce évoluent constamment pour être en phase avec les besoins du marché et des entreprises. Accessibles après une prépa ou, pour certaines, directement après le bac, elles offrent un choix d’enseignements très large. Il est ainsi possible de façonner son parcours sur 3 ou 5 ans, en y intégrant des spécialités.

Comment choisir la bonne école
La « bonne école » est avant tout celle qui correspond à votre niveau et à votre profil scolaire, celle qui vous permettra de vous épanouir et de vous réaliser professionnellement. Il existe néanmoins plusieurs critères objectifs à prendre en considération pour juger de la qualité d’une école et de son adéquation avec vos attentes.

Les questions à se poser portent principalement sur le niveau de recrutement de l’école, la durée des études, la notoriété de l’établissement, la reconnaissance du diplôme, la rapidité d’insertion professionnelle des jeunes diplômés et leur salaire, les labels dont l’école bénéficie et son ouverture internationale.

Privilégier les écoles reconnues
Les écoles de commerce étant presque toutes privées, l’État ne se porte pas systématiquement caution de leur qualité. Pour qu’une école soit reconnue par l’Etat, elle doit répondre à un certain nombre d’exigences. Seules les écoles reconnues peuvent délivrer un diplôme visé. Elles sont 80% à l’être en France.

 

Attribuée à une formation précise et non à l’ensemble des formations d’un établissement, le visa va plus loin encore que la reconnaissance : une trentaine de critères sont examinés. Il est donné pour une durée allant de 1 à 6 ans et certifie le niveau de sortie (bac +3, +4 ou +5). Le « grade de master » et l’appartenance à la Conférence des grandes écoles sont d’autres gages de sérieux qui concernent essentiellement les écoles de commerce qui ont un recrutement post-prépa. Dans cette catégorie d’écoles, certaines cumulent en plus des labels internationaux, américains ou européens comme les accréditations AACSB, Amba, Epas et Equis.

Anticiper les frais de scolarité
Une scolarité en école de commerce coûte en moyenne 8 500 euros/an. Ce montant peut grimper jusqu’à 12 000 euros dans les écoles les plus prestigieuses. Une somme à multiplier par autant d’années effectuées (entre 3 et 5). S’y ajoutent les frais occasionnés par les séjours académiques à l’étranger, marque de fabrique des écoles de commerce les plus cotées. Et selon le pays de destination, l’addition peut être plus ou moins élevée, surtout qu’il faut y ajouter les frais de déplacement, de logement et de vie sur place.  

Des bourses possibles
Seules les écoles reconnues permettent aux élèves boursiers de l’Enseignement supérieur de percevoir leur allocation. Des aides au financement sont proposées dans certaines écoles, ce qui peut constituer un critère au moment du choix.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :