Accueil > Comment devenir un manager créatif ?

Comment devenir un manager créatif ?

Entreprendre.fr

La créativité est simultanément une œuvre de connaissance, un enjeu de communication et un effet de sociabilité dans l’entreprise. Et c'est un fait, la créativité se nourrit de la créativité : plus on crée, plus on est créatif. 

La créativité est étroitement liée avec l’entreprise et surtout avec la compétitivité de l’entreprise, car elle permet de rendre l’entreprise plus compétitive, d’augmenter les performances des chercheurs et de réformer les pédagogies.

 

à lire aussi

 

De nos jours, toute entreprise doit s’interroger souvent sur son management de la compétitivité pour vivre voire survivre c'est-à-dire rester compétitive. Selon la taille et l’activité, l’entreprise met en œuvre et mobilise des moyens pour que naissent en permanence de nouvelles idées de méthodes, de stratégies et de produits. Les grandes entreprises disposent de centre de recherche, les PME survivent grâce à leur inventivité.

 

Une valeur plébiscitée

Dans un monde complexe, hyper concurrentiel, où le changement devient la norme, la créativité et l'innovation sont de plus en plus souvent sollicitées. Si la créativité est plébiscitée par la plupart des dirigeants, force est de constater la difficulté de sa mise en application dans le cadre de l'entreprise. Pourquoi cette distance entre le contenu des discours et la réalité des pratiques ? Qu'est-ce qui bloque ou fait défaut ?

 

En développant une réflexion axée sur la pratique émergente du management de la créativité, Didier Bardin, aujourd'hui consultant, directeur d'études et de recherches, enseignant à l'INT et chargé de cours dans divers établissements d'enseignement et de formation, explique dans son ouvrage « Management de la créativité en entreprise » ce caractérise les mécanismes et spécificités de la créativité collective, éclaire les enjeux et utilités d'un système créatif, tout en proposant des pistes d'action pour placer la créativité au cœur de l'organisation. L'actualité et la transversalité du sujet rendent cet ouvrage utile aux dirigeants et responsables d'entreprises, aux consultants et formateurs, aux étudiants de 2e et 3e cycles, ainsi qu'à tous ceux qui pensent que le rôle de la créativité ne peut que se développer dans les organisations.

 

Appréhender la créativité

Qu'est-ce qu'un processus créatif ? Quels en sont les déterminants, les invariants et les concomitants éventuels ? Existe-t-il des types objectifs de problèmes, c'est-à-dire des variétés de situations créatives indépendantes des systèmes de résolution qui s'y confrontent dans des circonstances données ? Existe-t-il une ingénierie de la création ? 

 

Contrairement à certaines idées reçues, la créativité peut s'appréhender de manière opérationnelle quel que soit son métier et son domaine d'expertise. Certains outils sont d'ailleurs des incontournables de la créativité appliquée comme le Brainstorming, la carte mentale, et d'autres, ceux de créativité stratégique sont aujourd'hui peu traités et pourtant permettent aux entreprises, en amont des processus d'innovation, de définir les orientations pour leur avenir. D'autres encore, liés au Web 2.0, ont une incidence lourde sur les modes de créativité collective et changent la donne en terme de pratique de la créativité. 

 

Un processus de performance

Ce qu’il faut savoir, c’est que la créativité est le moteur humain nécessaire pour trouver des idées nouvelles et solutionner les problèmes de manière novatrice. Quant au haut niveau de performance qu’elle permet, il découle directement de la réalisation des idées, de la découverte des concepts nouveaux ou de l’application des solutions inédites. D’ailleurs, ces idées, concepts ou solutions relèvent davantage de l’exploration du processus de créativité et de l’utilisation de méthodes de production d’idées que du processus de résolutions de problèmes et du processus de recherche rationnel habituel.

 

En effet, dans les organisations qui réussissent une meilleure intégration de la créativité, on retrouve l’application du processus de créativité principalement à la recherche de solutions nouvelles à des problèmes ou à la recherche d’idées nouvelles pour des nouveaux produits ou services. On utilise le potentiel créatif du groupe qui par la stimulation mutuelle des individus participe au développement de la créativité collective. Cette synergie ainsi créée favorise un climat de production d’idées nouvelles et offre des conditions favorables à la découverte de solutions inhabituelles.

 

Instaurer des groupes de créativité

 Pour instaurer ces groupes de créativité, l’entreprise doit identifier un facilitateur qui connaît le processus de créativité et qui sera en mesure d’animer ces séances de créativité collective en utilisant une approche efficace. Ainsi, ce facilitateur après s’être assuré de bien identifier et définir le vrai problème avec les personnes concernées, le présentera à un groupe responsable de trouver des idées. Par exemple, il pourra en appliquant la technique du « brainstorming » ou « remue-méninge », faire produire une liste d’idées inhabituelles et ce, jusqu’à épuisement des idées de chacun.

 

Puis, pour découvrir des idées inexplorées, il lui faudra se servir des déclencheurs qui permettront de s’éloigner des modèles de pensée traditionnels. L’exploration à partir des techniques de créativité permettra de pénétrer avec rigueur dans le domaine de la pensée divergente et de se projeter davantage dans l’univers des idées inexplorées. À cet égard, la connaissance des techniques d’associations, de concassages, d’analogies et autres devient essentielle.

 

Organiser des séances collectives

 Une séance de créativité en entreprise est un moyen de faire émerger de nouveaux concepts, résoudre un problème, réfléchir à des solutions techniques, une stratégie, un nom de marque, etc. C’est une session de travail dont la durée est fixée, durant laquelle un groupe est guidé par un animateur selon des méthodes prédéfinies. Une séance se déroule en 2 temps : la phase divergente (l’animateur éloigne les participants du sujet et du cadre de travail) et la phase convergente (retour au sujet initial et aux idées concrètes).

 

La clé d’une séance réussie réside dans la capacité à s'éloigner du sujet pour mieux revenir vers les solutions novatrices. Cet ouvrage propose une méthode complète, organisé en 3 parties : l’avant séance (définition du besoin, structure de la séance, types de résultats souhaités, préparatifs, profil des participants..), pendant la séance (trame de la séance, techniques d’animation, exemples concrets…) et l’après séance (capitalisation, diffusion, évaluation).

 

En résumé, retenez que pour réussir le processus créatif de résolution de problèmes ou de recherche d’idées par le chemin de la créativité collective, il est important de bien identifier et définir le vrai problème, de trouver beaucoup d’idées nouvelles, de choisir la meilleure idée pour solutionner le problème et de développer suffisamment l’idée avant de commencer à l’implanter. Voilà très sommairement quelques pistes susceptibles d’aider à mieux intégrer la créativité au sein de l’entreprise.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
19/01/2017
Que devez-vous savoir sur l'imposition des revenus des dirigeants de SARL et SAS ? https://t.co/FZSOksbO3I https://t.co/J2Kr8FmcBj
19/01/2017
Symbio FCell, premier sur le marché de l'hydrogène https://t.co/NIELudiYme
19/01/2017
Quels sont les bons réflexes à adopter pour conserver toute son énergie au #travail ? https://t.co/2X4q0qj4OK https://t.co/eVePdldCR0
19/01/2017
#IWheelShare L'application collaborative qui permet aux personnes en situation de #handicap faire entendre leur voi… https://t.co/LklHVCXriJ
19/01/2017
ekWateur, l'énergie collaborative https://t.co/BaZcFk87vU https://t.co/Bxf1jVbenM
19/01/2017
Hydro-Gen veut apporter l'électricité à bas-coût à l'Afrique https://t.co/wkT2gjvXPg https://t.co/m1ps6Onaao
19/01/2017
Lagazel, les deux frères qui veulent éclairer l'Afrique https://t.co/cEtBmZE7g8 https://t.co/FFt9wt8Nn1
19/01/2017
RT @AltoAvocats: [#Retoursurterre] 1 #startup sur 15 seulement parvient à lever des fonds >> https://t.co/76wAx7da7a https://t.co/JLA2kq0hPY
19/01/2017
Comment la start-up Stimergy (ré)invente l'eau chaude https://t.co/onG93nyToc https://t.co/mJVDdKOCDW
19/01/2017
RT @Talentis_coach: Travail collaboratif : pourquoi nous restons des travailleurs très égoïstes https://t.co/tzbtyLDDum https://t.co/8G2k64…
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :