Accueil > Comment Le Figaro est devenu l'un des principaux acteurs du Web derrière Google et Facebook

Comment Le Figaro est devenu l'un des principaux acteurs du Web derrière Google et Facebook

Entreprendre.fr

En rachetant CCM Benchmark fin 2015 (pour un montant estimé entre 110 et 130M€), le groupe Le Figaro a surpris bien des spécialistes du marché des médias. Il s'agit pourtant d'une belle opération, non seulement sur un plan financier, en apportant 30M€ au résultat d'exploitation, mais surtout sur le plan stratégique.

Avec des marques puissantes, comme Le Journal du Net, L'Internaute, Comment Ça Marche, CCM est un acteur puissant du Web. Le Journal des Femmes, son portail féminin, est le numéro 1 du secteur, avec près de 7 millions de visiteurs uniques par mois, devant Doctissimo (Lagardère) ou Aufeminin (Axel Springer).

 

« Le Figaro est le premier site d’actualité de la presse papier, le leader des petites annonces sur Internet. L’objectif est de créer le premier groupe français sur le digital, avec entre 24 et 25 millions de visiteurs uniques sur le Web fixe, 12,5 millions sur mobile, 6 millions sur tablette et 35 millions de vidéos vues par mois », a expliqué Marc Feuillée.

 

à lire aussi

 

Le groupe touche désormais 40 millions de Français chaque mois

Grâce à cette acquisition, Le Figaro entre dans le top 4 des principaux acteurs Internet en France derrière Google, Microsoft et Facebook, mais devant Orange. Une position qui lui permet de toucher chaque mois plus de 40 millions de Français, soit près de 80% de la population en âge de lire, dont 12 millions de ménagères de moins de 50 ans et 12 millions de CSP +, deux cibles très recherchées par les annonceurs.

 

Pour adresser efficacement ces publics, les régies publicitaires des deux groupes ont fusionné en une seule, MEDIA.figaro, en mesure de rivaliser avec la puissance de la télévision ou des réseaux sociaux. Si Benoît Sillard (ex-P-DG de Fun Radio), cofondateur du groupe et actionnaire majoritaire (60%), a choisi de « partir pour de nouvelles aventures », le second associé, Jean-François Pillou conserve la direction opérationnelle de CCM-Benchamark, qu'il cumule avec la direction du développement numérique du groupe Le Figaro.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :