Accueil > Comment Rapid Pare-Brise est devenu un acteur incontournable en quatre ans

Comment Rapid Pare-Brise est devenu un acteur incontournable en quatre ans

Entreprendre.fr

Les associés

 

David Vrel a débuté très jeune dans le commerce, après avoir obtenu un BTS technico-commercial en 1999, il reprend à 22 ans la plus grosse station de lavage intérieur & extérieur de France à l’époque, dans une mauvaise situation financière avec ces 7 salariés.

Il réorganise l’entreprise et la revend sept ans plus tard avec plus de 40 salariés.

 

Louis Timur, d’origine Turque suit sa scolarité et sa formation professionnelle en Allemagne.

Il arrive en France en 1995, se lance dans l’importation de pneus et de jantes allemandes, entreprise florissante qu’il revendra également en 2006.

 

Louis et David se rencontrent à cette époque et ouvrent deux stations de lavage sous l’enseigne American Car Wash sur Paris 15 et Paris 12.

La conjoncture économique compliquée les oblige à repenser le concept American Car Wash, L’idée d’y ajouter une activité de vitrage auto s’impose naturellement.

L’enseigne Rapid Pare-Brise voit le jour en 2013 dans leurs deux centres.

 

Au vu des premiers chiffres très prometteurs, ils pensent qu’une place est disponible sur un marché encombré par trois principaux acteurs qui n’ont pas forcements évolué durant les dernières décennies.

 

 

RAPID PARE BRISE : une base solide

 

David Vrel et Louis Timur connaissent bien le monde du nettoyage automobile.

Ils sont membres du réseau American Car Wash, composé de 33 centres répartis sur l’hexagone, sur des emplacements numéro1 (généralement placés sur des parkings d’hypermarchés).

 

Ce réseau, composé de gérants indépendants, propose différentes formules de lavage intérieurs et extérieurs avec un panel d’activités annexes. Il n’a pas été compliqué pour les deux associés de convaincre les adhérents de ce réseau d’y ajouter l’activité vitrage auto.

En moins de six mois une trentaine de centres furent inaugurés sur des emplacements premiums. Cette base d’adhérents, a permis à la marque de se faire connaitre dans les grandes villes et dans des locaux valorisants.

 

 

La loi Hamon

 

Elle est arrivée à point nommé pour confirmer la position de Rapid Pare-Brise.

En effet, depuis toujours un client est libre de choisir son réparateur, mais dans les faits et depuis tout temps, les assureurs en échange de remises auprès de leurs prestataires, orientent leurs clients   

Avec le temps, le tarif des prestations diminue toujours plus sous la pression des assureurs

Ces réparateurs finissent par facturer avec une marge bénéficiaire dérisoire.

 

Rapid Pare-Brise a pris le problème à l’envers et a décidé de se passer des agréments par les compagnies et préfère communiquer pour faire venir le client.

Cette loi sur le libre choix du réparateur, votée et validée par l’assemblée nationale, est officiellement entrée en vigueur le 28 juillet 2014. Elle va faire changer, avec le temps, les mentalités et remettre le client assuré au cœur du débat. Il pourra choisir comme bon lui semble en fonction de la localité, de l’offre ou bien la réputation du prestataire, son réparateur sans avoir à écouter son assureur qui aurait voulu le diriger vers tel ou tel autre prestataire.

 

 

Un investissement minimum

 

Le budget global pour ouvrir un centre Rapid Pare-Brise varie de 30 000 à 60 000 euros en fonction de la quantité de travaux à réaliser. Cet investissement assez faible, permet de toucher un nombre important de prospects. Ce métier nécessite un investissement matériel d’environ 5000 euros plutôt dérisoire.

Les centres travaillent sans stock (livraison deux fois par jour) ce qui permet de ne pas immobiliser de la trésorerie inutilement.

 

Un investissement limité, peu de matériel, et zéro stock a permis à Rapid Pare-Brise de se développer encore plus rapidement !

 

 

Une école de formation privée unique

 

L’école de formation située à la Ville du Bois dans le 91 a été inaugurée deux ans après l’ouverture du premier centre, elle permet de former les commerciaux, les secrétaires ainsi que les techniciens avec des outils et des méthodes assez novatrices.

Depuis sa création, environ 400 personnes y sont passées et l’on voit revenir à chaque session d’anciens adhérents désireux de se perfectionner.

Depuis peu, Rapid Pare-Brise a créé un second centre de formation mais cette fois ci opérationnel sur Lille/Lesquin, il fait plus de 1000 m2 et permet de former les techniciens en situation réelle.

 

 

La concurrence

 

Contrairement à ce que tout le monde peut penser, le plus gros poseur de vitrage auto reste l’ensemble des constructeurs automobiles avec plus de 35% du marché.

Vient ensuite Carglass avec 34 % environ. Les 30 % restant étant composés de France Pare-Brise, Mondial Pare-brise, Rapid Pare-Brise, A+ Glass ainsi que tous les indépendants.

Rapid Pare-Brise représente, après 4 ans d’exercice, environ 6 % du marché.

Tous ces intervenants travaillent quasiment tous avec le système des agréments car depuis des dizaines d’années personne n’a voulu toucher au système établi.

 

 2015 association avec les editions Lafont presse

 

Dès le début, les associés imaginent que pour se faire connaitre rapidement, seule une association avec un grand groupe pourrait avoir du sens.

 

Le Groupe Lafont Presse prend alors une participation dans le groupe Rapid Pare-Brise pour obtenir une couverture médiatique complète sur les nombreux magazines du groupe Lafont presse.

L’expertise et l’expérience de Robert Lafont permet rapidement aux deux entrepreneurs de prendre la bonne direction et les bonnes décisions stratégique.

 

 

2016 une année clef

 

En 2016, le réseau Rapid Pare-Brise a décidé de se professionnaliser et de corriger ces erreurs de jeunesse dans l’optique de devenir à très court terme un acteur incontournable du marché.

 

Ces actions ont consisté à :

 

a)    Faire sortir du réseau les centres ne correspondant pas aux valeurs et attentes Rapid Pare-Brise. Une vingtaine de centres ont quitté à l’amiable le réseau.

 

b) La mise en place dans les 200 centres d’un logiciel commun garantissant une facturation sans faille vis-à-vis des assureurs. Toutes les factures sont établies de la même façon et sont de ce fait recevables en cas de litige avec une assurance.

A noter que Rapid Pare-Brise a développé son propre logiciel et en est le seul propriétaire

 

c) La mise en place d’une assurance durant 1 an de tous les pare-brise et lunettes arrières posés dans l’ensemble du réseau.

Dans les faits, un client qui vient changer son pare-brise dans un centre Rapid Pare-Brise n’aura plus besoin de faire appel à son assureur pendant 1 an. Le client ne risque plus les malus ou la résiliation de son contrat et l’assureur aura la certitude de ne voir son client qu’une seule fois.

La politique de Rapid Pare-Brise n’est pas de baisser ses prix mais simplement d’apaiser l’assureur en lui garantissant une facture au juste prix et une baissant la sinistralité.

 

d) Une campagne de sponsoring à la télévision sur TF1 en prime time qui a vraiment fait beaucoup parlée. Cette campagne a duré six semaines.

 

e) La nomination en tant que directeur général de Philippe Michel avec plus de vingt ans d’expérience apporte son expertise sur un marché qu’il maitrise parfaitement.

 

f) La signature d’une icône pour représenter la marque et surtout la crédibiliser. Rapid Pare-Brise a choisi le team Panis Barthez Compétition représenté par le coureur automobile Olivier Panis et le footballeur champion du monde 1998 et récemment reconverti à la course automobile Fabien Barthes.

 

Rapid Pare-Brise a bouleversé une façon de travailler datant de plusieurs dizaines d’années et par conséquent doit se battre pour faire avancer les choses encore plus vite.

 

 

Les perspectives :

 

Rapid Pare-Brise vise la deuxième place dans moins de 2 ans avec un objectif de 150 000 000 millions d’euros

La volonté de l’enseigne est également de gérer en propre une quarantaine de centres de façon à comprendre la problématique des adhérents. Pour cela les associés sont en passe de fusionner avec de gros adhérents. Une plateforme d’appel et de gestion est à l’étude et sera lancée avant la fin de l’année.

Rapid Pare-Brise à également de très bonnes relations avec le pétrolier AVIA. Une vingtaine d’emplacement numéro un sur les stations-service seront installés les douze prochains mois

 

Ce partenariat a débuté il y a un an et l’enseigne possède actuellement 6 sites installés dans cette configuration, ils fonctionnent très bien.

 

Rapid Pare-brise met en place des solutions mobiles sous forme d’ateliers containers pour pouvoir s’installer facilement sur des emplacements stratégiques. Dernièrement Rapid Pare-Brise c’est implanté sur un parking d’hypermarché Leclerc, une grosse station de lavage haute pression et sur un parking de centre auto en Martinique.

 

 

Rapid Pare-Brise souhaite ouvrir une cinquantaine de centres par an avec les objectifs suivants :

 

220 centres à fin 2017, 270 à fin 2018, 320 à fin 2018 et près de 400 fin 2019

400 étant le nombre de centres idéal pour couvrir l’intégralité de la France et pouvoir vraiment communiquer en masse

 

Grace à la rapidité d’ouverture, la cohésion de l’équipe dirigeante et l’émulation de l’ensemble du réseau, Rapid Pare-Brise à pris un certain nombre d’années d’avance, une expérience de qualité pour aller vers le but recherché depuis de début

 

 

L’étranger

 

Pour s’implanter dans un pays il faut se l’approprier et y comprendre les subtilités. Un centre a été ouvert il y a un an en Allemagne à Mannheim et un au Luxembourg. Les résultats y sont bons et la façon de travailler y est beaucoup plus facile qu’en France. Un développement massif dans ces deux pays est en prévision à partir de fin 2017.

En attendant Rapid Pare-Brise a créé une société en Belgique dépendant du droit belge ayant son siège à Bruxelles.

Cette société s’appelle Rapid Auto Glass et a déjà ouvert 2 centres sur ce territoire. Le potentiel est d’une trentaine de centres avec un développeur spécialement embauché pour cette mission

 

 

Les dernières ventes dans le monde du vitrage

 

France Pare-Brise :

Le groupe Saint-Gobain vient de finaliser l’acquisition du réseau France Pare-Brise, annoncé comme numéro deux en France sur le marché du remplacement et de la réparation de vitrages automobiles. L’enseigne, née en 1993 sous l’impulsion de Jean-Pierre Poitevin, dispose à l’échelle nationale de 320 centres de pose exclusivement franchisés.

 

Mondiale Pare-Brise :

 C’est au tour du groupe Auto-distribution d’annoncer son projet d’acquisition de la totalité́ du capital de la société́ Mondial Pare-Brise auprès de la société́ Feu Vert SAS.

Fondé en 1998, Mondial Pare-Brise développe son réseau selon le modèle de la franchise. Sur ses 290 centres techniques en France, 70 lui appartiennent en propre. En 2015, la centrale a réalisé́ un chiffre d’affaires de 27,2 millions d’euros. Le chiffre d’affaires du réseau s’élève, lui, à environ 90 millions d’euros

 

 

 Les sociétés annexe du groupe Rapid Pare-Brise

 

American Car Wash :

Cette enseigne est gérée par les deux associés. Le concept y est de laver un véhicule intérieur et extérieur en 30 min, sans rdv pour 39 euros .

Il y a en France 33 centres généralement très bien placés sur des dalles commerciales ou axes très passants.

Le lavage extérieur est effectué par un tunnel de lavage qui ne raye pas la carrosserie et l’intérieur par des salariés.

Un centre a en moyenne besoin de 8 à 20 salariés et réalise entre 400 000 et 1500 000 euros de CA à l’année

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :