Accueil > Comment réussir le CV idéal ?

Comment réussir le CV idéal ?

Entreprendre.fr

Le curriculum vitae (CV) est la première « image » que le recruteur va recevoir de vous. Vous devez savoir qu’il sera bien souvent classé et évalué en quelques secondes seulement, d'où l'intérêt d'optimiser au maximum la qualité de ce document. Des conseils d’experts s’imposent.

 

Un bon CV est d'abord un CV clair et précis, donnant la meilleure image possible de votre parcours professionnel, scolaire et personnel. Il doit bien entendu ne contenir aucune faute d'orthographe ou de grammaire, et être mis en forme soigneusement afin que les informations essentielles soient accessibles rapidement pour le recruteur.

 

à lire aussi

 

Halte aux CV bâclés !

Les logiciels de tri les zappent s'ils n'y trouvent pas les bons mots clés. Et les recruteurs en chair et en os les jettent s'il manque les informations qu'ils attendent. Du bon vieux CV papier au formulaire internet en passant par le blog CV, tout compte pour faire la différence.

Les bases et règles à connaître pour rédiger un CV efficace
D'après le dictionnaire Larousse, le CV (curriculum vitæ) est « l’ensemble des indications relatives à l’état civil, à la situation, aux activités passées d’un étudiant, d’un candidat à un poste, à un examen, à un concours ». Dans la plupart des cas, ce n'est pas le CV qui fera que vous serez recruté.

 

Le CV ne sert pas à classer les candidats les uns par rapport aux autres, mais à en sélectionner quelques-uns qui franchiront la première étape du processus de recrutement. Gardez bien cela en tête : rien ne sert d'essayer d'en mettre plein la vue et de se prétendre meilleur candidat pour le poste, ce n'est pas la vocation d'un CV. Le but principal du CV est de donner envie au recruteur d'en savoir un peu plus sur vous et votre candidature. Vous devez le mettre en confiance !

1. Un résumé sincère
La règle numéro 1 lors de la rédaction est la sincérité : vous devez être vous-même lorsque vous rédigez votre CV, rien ne sert de raconter des mensonges : vous ne pourrez que le regretter par la suite, et en plus d'avoir perdu votre temps, vous aurez fait perdre celui de votre recruteur. Les recruteurs ne sont pas idiots, ils vérifient et recoupent les informations que vous fournissez dans le curriculum vitae, prenez donc soin d'être un minimum honnête.

 

Votre CV doit contenir un résumé clair, précis, sincère et vendeur de votre parcours, sous toutes ses facettes : expérience professionnelle, formation (académique et professionnelle), mais également tout élément permettant de mettre en valeur diverses aptitudes intéressante pour l'exercice du métier qui est le vôtre.

2. Un condensé d'informations utiles
Les recruteurs consacrent en moyenne 45 secondes à la lecture d'un CV. Le CV doit fournir un condensé d'informations utiles au recruteur, afin de lui faire gagner du temps dans le repérage du bon candidat. Il ne doit contenir que l'essentiel, pas de superflu : vous devez en dire beaucoup avec peu de mots. À ce titre, votre CV doit, autant que faire se peut, tenir sur une page, avec des parties bien distinctes et une structure appréciable du premier coup d'œil : le recruteur sait où il va et ne perd pas de temps à chercher l'information. Mais attention, la règle de la simple page A4 pourtant souvent conseillée n’est pas adaptée à tous les profils. Un cadre supérieur ou un dirigfeant aura beaucoup plus intérêt à miser sur plusieurs pages.

 

3. Un document unique ?
À la différence de la lettre de motivation, votre CV ne doit pas être spécifique à une candidature. Votre CV est un résumé de votre parcours et de vos compétences pour l'exercice d'un métier. Un même CV doit donc convenir, s'il est bien articulé et bien rédigé, pour les différentes candidatures que vous réaliserez.

 

Bien entendu, il est de rigueur de mettre à jour votre CV dès qu'une information évolue… Faites donc un seul CV, que vous tiendrez à jour régulièrement. Bien entendu, dans le cas où vous postulez à deux profils de postes différents, il est possible de tabler sur l’utilisation de deux documents distincts. Puisqu'il est commun à toutes vos candidatures et qu'il doit susciter la curiosité des recruteurs, votre CV ne doit pas être trop restrictif pour ne pas vous fermer de portes. Restez ouvert, et méfiez-vous des entêtes métier trop restrictives.


Les rubriques du CV
Essentielles et indispensables, certaines sections doivent apparaître sur votre curriculum, dans un ordre qui a ou pas son importance.


L'état civil
Les informations concernant l'état civil doivent apparaitre tout en haut de votre CV. Vous devez y faire figurer votre prénom et nom, votre adresse, numéro(s) de téléphone, adresse de courriel, âge et situation familiale. Vos nom et prénom doivent figurer en caractères gras.

 

De plus, si votre prénom peut être porté indifféremment par un homme ou par une femme, et que vous ne joignez pas de photo à votre CV, pensez lui faire précéder la dénomination Madame, Mademoiselle ou Monsieur.

Allez à l'essentiel et ne faites figurer dans cette section que les éléments utiles a recruteur : généralement, ce dernier se moque de la profession de votre conjoint, du prénom de vos enfants, ou de la situation familiale de vos parents.

 

Une photo sur son CV ?

Question sujette à de nombreux débats. Pour faire simple, disons que si la photographie vous met en valeur, il la faut, surtout dans des postes de type commercial, hôtesse d'accueil, mannequin. Elle doit être en couleurs ou en noir et blanc, de type photo d’identité, cadrée sur le visage, et la plus sobre possible (attention au maquillage et à la tenue).

 

La fonction envisagée
Si cela est possible et en adéquation avec le poste visé, ou dans le cadre d'une candidature spontanée, vous pouvez faire apparaître, en haut de votre CV, la fonction que vous souhaiteriez exercer dans l'entreprise. Il s'agit là généralement de la seule personnalisation que vous ferez de votre CV pour une réponse donnée.

 

L'expérience professionnelle
L'expérience professionnelle d'un candidat est une donnée extrêmement importante lors de l'analyse d'un CV. Il existe un débat sans fin, dont le but est de savoir s'il vaut mieux présenter d'abord l'expérience puis la formation, ou le contraire… Certains spécialistes ont une opinion, qui n'est pas partagée par d'autres : mon avis est que si votre expérience est intéressante et valorisante, il est de bon ton de la faire figurer en premier. Bien entendu, si votre expérience professionnelle se résume à un job d'été, il vous sera préférable de faire figurer votre formation en premier.

 

Lors de la présentation de votre expérience professionnelle, pensez à faire figurer les expériences en ordre chronologique décroissant (votre dernière expérience en premier), afin de porter l'attention du recruteur sur vos expériences les plus significatives (qui sont généralement les dernières…).


La formation
Votre formation, initiale et/ou continue/complémentaire, doit bien évidemment apparaître sur votre CV. De la même manière que pour l'expérience pro, pensez à faire figurer en premier la dernière formation, correspondant généralement au diplôme de plus haut niveau obtenu. N'oubliez pas que le recruteur n'est pas un spécialiste de toutes les écoles, instituts et formations universitaires: si vous employez des acronymes, pensez à en donner la signification. Sauf si vous avez obtenu de très bons résultats, rien ne sert de préciser vos mentions : seules les mentions TB et B ont une valeur aux yeux des recruteurs.

 

Les langues
Le niveau en langues est un élément important pour beaucoup de recrutements : pensez à le faire figurer, généralement après la rubrique Formation. Le fameux « Anglais : lu, parlé, écrit » n'a de valeur que si c'est vrai. Méfiez-vous : de plus en plus de recruteurs vérifient cette compétence en entretien. Rien ne sert de mentir, vous risquez d'être démasqué (et de subir un grand moment de solitude en entretien si vous ne comprenez pas les questions en anglais…)

 

La rubrique « Divers »
Votre CV peut comporter une section « Divers » en bas de page. Vous y présenterez des éléments de votre profil et de votre personnalité qui peuvent être intéressants pour le recruteur. Ne sélectionnez que ce qui apporte vraiment un plus pour vous mettre en valeur : le permis de conduire, des ouvrages écrits par vos soins, des victoires sportives, une vie associative démontrant vos qualités humaines, etc.

 

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :