Accueil > Communication managériale : vitale pour expliquer et convaincre les équipes

Communication managériale : vitale pour expliquer et convaincre les équipes

Entreprendre.fr

La communication au sein des entreprises est un sujet souvent évoqué. Et pour cause : la communication est vitale  pour instaurer la confiance indispensable au management d’une équipe. Explications de Georges Richerme, associé chez Arclès.

Entreprendre : Qu’entendez-vous par « communication managériale » ?

 

Georges Richerme : On parle beaucoup de communication aujourd’hui, comme si toute la responsabilité d’un manager se résumait à cela. Il est clair que ce n’est pas le cas, mais les temps ont changé et l’ordre qui était transmis autrefois par la voie hiérarchique en vue d’être exécuté sans comprendre n’a plus cours.  Il faut désormais expliquer et convaincre.

 

 

Si je vous comprends bien, il s’agit de rendre la pilule moins amère en l’enrobant d’une saveur sucrée ?

 

Bien sûr que non ! S’il ne s’agissait que de cela, vos collaborateurs s’en rendraient vite compte et le remède serait pire que le mal ! Il s’agit d’instaurer un climat de confiance au travers d’une attitude stimulante et mobilisatrice du manager. A commencer par un comportement empreint d’empathie, se manifestant au quotidien par des gestes simples tels qu’une poignée de main, une question sur le bien être ou un mot d’encouragement. A suivre par des réunions collectives sur des thèmes managériaux et des entretiens individuels sur  des sujets plus personnels.

 

 

N’est-ce pas une perte de temps ? Si les militaires agissaient ainsi ils se trouveraient en mauvaise posture avant même d’avoir pu réagir ! 

 

Détrompez-vous, même chez les militaires le besoin de comprendre avant d’agir est devenu non seulement nécessaire, mais vital ! En effet, les moyens de communication peuvent à tout moment être interrompus. Le soldat livré à lui-même, peut alors poursuivre sa mission en prenant des initiatives dès lors qu’il en a compris les objectifs et les contraintes. Communiquer est donc un gage d’efficacité en toutes circonstances. Le temps nécessaire pour la communication opérationnelle peut d’ailleurs être extrêmement réduit pour ne pas obérer l’action.

 

 

Comment est-il possible de communiquer rapidement lors d’une opération ?

 

Tout simplement en prenant le temps de communiquer hors de toute pression pour préparer la communication sous pression. Je m’explique. Si vous êtes à l’écoute de vos collaborateurs, si vous répondez à leurs questions en toute circonstance, si vous leur présentez vos intentions en développant avec eux les raisons qui  vous ont convaincu que c’était la bonne voie, ou mieux encore, si vous avez élaboré avec eux les objectifs à poursuivre et les moyens à mettre en œuvre pour les atteindre, ils vous suivront. De sorte que le jour où la discussion n’est plus de mise en raison de l’urgence, ils accepteront sur la base du crédit qu’ils vous ont accordé. La communication est un moyen d’instaurer la confiance indispensable au management d’une équipe.

 

 

C’est donc une affaire de longue haleine qui doit se pratiquer tous les jours pour construire peu à peu le capital confiance dont vous parlez ?

 

C’est tout à fait cela. Cependant, si certains managers ont un charisme ou un don naturel pour pratiquer cette communication, ce n’est pas le cas de tous. Une formation est alors souhaitable pour savoir créer les conditions du dialogue, utiliser des outils qui favorisent les échanges en les canalisant  et mettre les qualités propres du manager (voire ses défauts) au profit de la communication.

Il ne suffit cependant pas de communiquer : « Faire savoir »  exige de « savoir faire ! ». Une bonne communication non suivie d’effets tangibles fait reculer la confiance comme peut le montrer parfois la défiance de la population vis-à-vis de certains hommes politiques.

 

 

En quoi Arclès, qui est un cabinet de conseil, est-il légitime pour offrir ce type de prestation ?

 

Précisément parce qu’Arclès n’aborde pas la formation par la transmission de savoir, mais par la transmission d’expérience. Le slogan d’Arclès n’est-il pas « l’expérience en partage » ? C’est en effet un domaine où la théorie a peu de place. L’animateur des sessions doit être le premier à montrer l’exemple avec une attitude stimulante et mobilisatrice, ainsi qu’en instaurant avec les participants un dialogue qui donne l’exemple.

 

 

Arclès, au service du management

Arclès est un groupe de cadres seniors issus de grandes écoles, la plupart ingénieurs, ayant au moins 25 ans d’exercice de management.

 

Les consultants d’Arclès créent des réponses appropriées aux cas de leur clientèle dans des domaines transverses comme l’organisation du management ou la maîtrise des processus, ainsi que dans divers se teurs spécifiques.

 Arclès met en pratique la devise qu’elle s’est choisie : l’expérience en partage. Le partage est autant entre les consultants, qui interviennent de façon collégiale, qu’avec les clients, en particulier dans les projets de transmission de compétence ou de formation.


Pour en savoir plus : www.arcles-formation.fr

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :