Accueil > Comment séduire les business angels ?

Comment séduire les business angels ?

Entreprendre.fr

Depuis 2011, les business angels ont financé plus de 1.500 entreprises pour un montant global de plus de 200M€*. S’ils semblent s’investir de plus en plus, il n’est cependant pas toujours simple d’approcher les business angels et de susciter leur intérêt.

Si beaucoup s’accordent pour dire que les business angels s’intéressent davantage aux entreprises innovantes en termes de service, de technologie ou de marketing, et dont le potentiel est crédible sur un marché important, Fabien Collangettes, délégué général de Paris Business Angels, insiste sur le caractère très jeune des start-up dans lesquelles les business angels souhaitent investir. « La société ne doit pas exister depuis trop longtemps et fait généralement peu ou pas de CA ».

 

« Les business angels cherchent avant tout à comprendre à quoi ça sert »

 

Les business angels investissent de préférence dans le domaine du numérique (48% de leurs investissements), mais également dans la santé, les Green Tech et Cleantech, sans oublier leur intérêt grandissant pour les FinTech, le big data et les objets connectés.

 

Plusieurs critères entrent en compte pour augmenter ses chances d’intéresser les business angels : « Ne pas être un porteur de projet seul, les business angels privilégiant les équipes de plusieurs fondateurs. C’est le premier actif d’un projet en amorçage, et il représente 75% de la décision d’investissement. Autant dire qu’il est primordial de présenter une équipe soudée, motivée et surtout représentée par un leader dont la vision et la stratégie commerciale sont cohérentes. Ensuite, il faut mettre en avant l’élément différenciant de son produit, de son service ou de sa solution vis-à-vis du marché et des acteurs qui le composent. Un élément qui permet de rassurer les investisseurs ».

 

Il est également important de faire ressortir les bénéfices clients, la valeur ajoutée pour l’utilisateur, plutôt que de faire un trop grand focus sur le produit. « Les business angels cherchent avant tout à comprendre à quoi ça sert plutôt que comment ça marche ». Enfin, le porteur de projet doit avoir une bonne capacité d’écoute et d’exécution.

 

à lire aussi

 

Une aventure humaine et des perspectives financières

 

«Les business angels souhaitent prendre part à une aventure humaine, comprendre la capacité des porteurs de projets à s’approprier de l’information et mettre en œuvre les recommandations qu’ils jugent pertinentes. La capacité d’exécution est évidemment clé, et elle se ressent dès la phase d’échange avec les business angels. Être proactif, intégrer les remarques du dernier meeting, gérer les réunions de manière efficace sont des éléments qui augmenteront les chances de succès».

 

Enfin, il est important de donner confiance aux business angels en annonçant des perspectives financières crédibles et cohérentes, ainsi que des opportunités de sortie à terme.

 

* Chiffres du réseau France Angels

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :