Accueil > Côte d'azur : la folie dépensière des nouveaux riches russes

Côte d'azur : la folie dépensière des nouveaux riches russes

Entreprendre

Les novaritchs, ces nouveaux riches russes, investissent massivement dans l’immobilier de luxe sur la Côte d'Azur. Ces entrepreneurs milliardaires. Parfois, de forts soupçons de blanchiment d’argent planent autour de ces investissements immobiliers. 

Ils s’appellent Abramovitch, Berezovski, Menilchenko, Pougatchev (l’ex-propriétaire de France Soir)... On les nomme avec humour les «novaritchs». Ces nouveaux riches de l’ex-Union soviétique ont une particularité : ayant connu une fortune rapide, ils ont fait chuter la moyenne d’âge des milliardaires dans le monde.

Les Russes investissent sur la Côte d’Azur depuis 1995
«On a commencé à parler de l’arrivée des Russes sur la Côte d’Azur pour y investir en 1995. Cette période correspond à la privatisation des sociétés pétrolières et gazières en Russie. Une génération d’entrepreneurs a racheté des parts de ces nouvelles sociétés privatisées, qui ont prospéré», relate Bruno Aubry, journaliste, auteur d’un ouvrage sur les milliardaires de la French Riviera*.

 

à lire aussi



Immobilier de luxe, sinon rien
Amoureux de la France ? Pas seulement. «La Côte d’Azur fait partie de ces lieux dans le monde où les milliardaires doivent se montrer. Les novaritchs ont souffert des frustrations du communisme. Ils veulent se montrer là où les autres riches de la planète se retrouvent», témoigne Bruno Aubry.

Les novaritchs investissent essentiellement dans l’immobilier de luxe. Choisir la French Riviera comme lieu de villégiature, c’est d’abord acquérir une belle propriété, entre 20 et 50 millions d’euros, entre les trois Caps (Antibes, Ferrat et Martin), ensuite un yacht de luxe (de 5 à plusieurs millions d’euros).

Roman Abramovitch...
Roman Abramovitch, 46 ans, propriétaire du club de football londonien de Chelsea, ex-patron du géant gazier Gazprom (il a revendu sa participation en 2005 pour 13 milliards de dollars), s’y est offert le château de la Croë pour 20 millions d’euros «seulement», puis a investi 100 millions pour l’aménager. à la tête d’une fortune de 12,1 milliards de dollars (9 milliards d’euros), il possède actuellement le yacht le plus grand du monde, l’Eclipse (162,5 mètres), trop long pour le port d’Antibes !

... et Mikhail Prokhorov
Le joyau des villas, la plus chère, peut-être aussi la plus belle, a failli être raflé par un autre oligarque. Mikhail Prokhorov, 47 ans et une fortune estimée à 10 milliards d’euros réalisée dans la banque, s’était engagé à acquérir la villa Leopolda de Villefranche-sur- Mer, ancienne demeure du roi des Belges Leopold II, pour une valeur de 370 millions d’euros, avant de se rétracter... et d’y perdre les 39 millions d’euros d’arrhes qu’il avait versés à la propriétaire, Lily Safra.

Soupçons de blanchiment d’argent
Revers de cette médaille, les agents immobiliers de la région affirment être contactés par des clients russes qui proposent notamment d’investir 16 millions d’euros dans une propriété... en liquide. Les soupçons de blanchiment d’argent planent autour de ces investissements immobiliers. Après l’ouverture d’une information judiciaire en 2002 pour blanchiment aggravé, en 2005 le Château de la Garoupe ainsi que le Clocher de la Garoupe, deux des plus prestigieuses villas du Cap-d’Antibes détenues par l’oligarque Boris Berezovsky, 65 ans, fortune du pétrole et de l’aviation (Aeroflot), sont perquisitionnées. Sans succès.
Les propriétés sont achetées via des sociétés écrans dont le lien n’est pas clairement établi avec Berezovsky. Rebelote lorsque son yacht est saisi, en 2011.

Il existerait ainsi plus de 20.000 sociétés civiles immobilières dans les Alpes Maritimes, permettant à certains propriétaires d’entretenir le flou.

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
19/01/2017
Lagazel, les deux frères qui veulent éclairer l'Afrique https://t.co/cEtBmZE7g8 https://t.co/FFt9wt8Nn1
19/01/2017
Hydro-Gen veut apporter l'électricité à bas-coût à l'Afrique https://t.co/wkT2gjvXPg https://t.co/m1ps6Onaao
19/01/2017
ekWateur, l'énergie collaborative https://t.co/BaZcFk87vU https://t.co/Bxf1jVbenM
19/01/2017
RT @Talentis_coach: Travail collaboratif : pourquoi nous restons des travailleurs très égoïstes https://t.co/tzbtyLDDum https://t.co/8G2k64…
19/01/2017
#IWheelShare L'application collaborative qui permet aux personnes en situation de #handicap faire entendre leur voi… https://t.co/LklHVCXriJ
19/01/2017
Comment la start-up Stimergy (ré)invente l'eau chaude https://t.co/onG93nyToc https://t.co/mJVDdKOCDW
19/01/2017
Quels sont les bons réflexes à adopter pour conserver toute son énergie au #travail ? https://t.co/2X4q0qj4OK https://t.co/eVePdldCR0
19/01/2017
Symbio FCell, premier sur le marché de l'hydrogène https://t.co/NIELudiYme
19/01/2017
Que devez-vous savoir sur l'imposition des revenus des dirigeants de SARL et SAS ? https://t.co/FZSOksbO3I https://t.co/J2Kr8FmcBj
19/01/2017
RT @AltoAvocats: [#Retoursurterre] 1 #startup sur 15 seulement parvient à lever des fonds >> https://t.co/76wAx7da7a https://t.co/JLA2kq0hPY
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :