Accueil > Crowdfunding : davantage de facilités pour les jeunes pousses

Crowdfunding : davantage de facilités pour les jeunes pousses

Entreprendre.fr

Le financement participatif a trouvé sa place. De plus en plus d'entreprises font appel à ces plates-formes pour réaliser de belles levées de fonds et obtenir les moyens de leur développement.

Longtemps, les porteurs de projets français étaient confrontés à l'equity gap. Si réunir quelques dizaines de milliers d'euros, via le love money (l'argent des proches), les prêts d'honneur et les concours et subventions était relativement facile, en lever plusieurs centaines était nettement plus compliqué.

 

à lire aussi

 

Alors que les fonds d'investissement n'interviennent que pour des tickets de plusieurs millions, pour des entreprises ayant atteint une certaine maturité, peu de solutions existaient pour financer l'amorçage et les premières étapes du développement. Le financement participatif apporte une réponse qui convainc de plus en plus d'entrepreneurs.

 

Aujourd'hui, on assiste à une évolution du concept. «En private equity (participation au capital), les opérations sont de moins en moins un ''financement par la foule'' que des tours de table multi-investisseurs, avec des tickets relativement conséquents. D'ailleurs, sur notre plate-forme, 50% des opérations font intervenir le crowdfunding et d'autres investisseurs», souligne Benoît Bazzocchi, président de SmartAngels.

 

Phase de maturité

Si la France n'est pas le pays le plus dynamique en ce domaine, elle comble progressivement son retard, bénéficiant d'un cadre juridique porteur, avec plusieurs mesures entrées en vigueur le 1er octobre, notamment le relèvement du plafond de financement, qui peut désormais atteindre 2,5 M€, contre 1 M€ jusqu'à présent.

 

Pour Nicolas Lesur, président de l'association Financement Participatif, «ces mesures répondent favorablement aux 15 propositions que nous avions formulées en septembre 2015. Elles permettront d’élargir le champ d’action des plates-formes, d’offrir des possibilités de financement plus larges tout en protégeant les Français qui utilisent leur épargne pour financer l’économie réelle». Un changement d'importance qui va permettre l'émergence de projets de plus en plus ambitieux.


NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :