Accueil > Homu Habitat se lance dans l'hébergement d'urgence

Homu Habitat se lance dans l'hébergement d'urgence

Entreprendre.fr

Spécialisée dans la fabrication de maisons de 20 à 60 m², prêtes à habiter en quelques jours, la société Homu Habitat s’attaque à un marché porteur, celui de l’hébergement d’urgence.

Diplômée dans la logistique maritime, Dandy Lebrun, 33 ans, exerce 7 ans dans ce domaine avant d’avoir son premier enfant et d’en profiter pour effectuer un bilan professionnel. Elle se tourne alors vers le métier d’agent immobilier et commercialise des programmes neufs de promoteurs sur la Normandie. Avec Laurent Le Bouëtté, 45 ans, architecte DPLG et associé d’Artefact, l’un des plus importants cabinets d’architectes de la région, ils créent Homu Habitat en 2015 à Sait-Martin-du-Vivier, près de Rouen.

 

à lire aussi

 

Un projet innovant

«La volonté première d’Homu Habitat est de créer rapidement des logements pour les personnes en grande difficulté. L’envie d’aider nous a conduits à créer des logements simples, rapides à installer et surtout abordables, afin de permettre au plus grand nombre d’accéder à un logement digne.

 

De là est née la volonté de construire différemment, un habitat qui s’adapte à tous les besoins», témoigne la jeune trentenaire. Financé en fonds propres, «j’ai réinvesti la quasi-totalité de ce que j’ai pu gagner dans ma précédente activité», son projet de maisonnettes en bois préfabriquées, livrées équipées et meublées, séduit rapidement un partenaire bancaire (BNP Paribas).

 

«Elles sont prêtes en quelques jours et n’ont pas besoin d’être raccordées aux réseaux électriques et d’assainissement grâce à des panneaux photovoltaïques et à un système d’assainissement autonome... Surtout, nous proposons nos logements de 40 m² à moins de 1.000 € HT/m²», argumente l’ancienne commerciale qui ne manque pas de clients potentiels...

 

Des possibilités infinies

Grâce à leur souplesse d’utilisation, ses logements ont une utilité sans fin, comme en témoignent les différents projets déjà initiés : logements pour une association d’insertion sociale, hébergement d’urgence pour les demandeurs d’asile dans le cadre d’un appel à projets de l’État, logements pour salariés d’entreprises de travaux publics en déplacement, différents projets en lien avec des sites touristiques (centres équestres, complexes sportifs...).

 

«Nous avons même un projet à l’étranger, pour pallier les coûts élevés et à la qualité insuffisante de construction locale. Nous assistons à un véritable engouement pour nos maisons. Souvent, la demande correspond à un projet auquel nous n’aurions pas pensé apporter une solution, par exemple sédentariser des gens du voyage, tout en leur permettant de conserver leur caravane». En 2016, Homu Habitat prévoit le développement d’une trentaine de logements, mais espère dépasser cet objectif vu l’attrait que les maisonnettes rencontrent.

 

«Nous souhaitons également mettre en place pour chaque maison vendue une contribution qui nous permettra à terme d’offrir un logement à une association d’aide aux personnes en difficulté». Qui a dit que philanthropie et entrepreneuriat n’étaient pas compatibles ?

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :