Accueil > Digital detox : cette start-up vous aide à déconnecter

Digital detox : cette start-up vous aide à déconnecter

Entreprendre.fr

Le droit à la déconnexion est désormais au cœur des préoccupations des entreprises. Depuis le 1er janvier, les sociétés de plus de 50 salariés doivent en effet mettre en place des instruments de régulation de l’outil numérique, afin d'assurer le respect des temps de repos et de congés ainsi que l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle et familiale. La startup française ED2, qui a levé 200.000 euros en 2016, est la seule à proposer une solution de « digital detox ». Son nom ? Calldoor.

 

Alors que près de deux tiers des cadres se déclarent dépendants de leur smartphone, cette application a été pensée comme une solution innovante et intelligente au service de l’entreprise pour favoriser la “detox digitale” et contribuer au bien-être des salariés.

 

Calldoor permet d’accompagner les employeurs dans la mise en place de leur charte mobile afin de favoriser la productivité et la concentration des employés dans l’enceinte de l’entreprise mais surtout d’encourager la déconnexion en dehors de l’espace de travail pour protéger la vie personnelle du salarié et faire en sorte qu’il se sente déculpabilisé.

 

 Limiter les risques sociaux-professionnels

 

La barrière entre le monde professionnel et la sphère personnelle s’efface et on passe de l’un à l’autre d’un simple appui sur son clavier tactile. Il est aujourd’hui devenu très simple et courant de consulter, répondre aux sollicitations professionnelles à tout moment y compris le soir, le week-end ou pendant les congés.

 

Le numérique permet effectivement d’améliorer la productivité notamment grâce à un temps de réponse toujours plus rapide (mail, smartphones, chats et autres messageries instantanées…), et certaines formes d’organisation ou de fonctionnement ont également évolué ces dernières années dans l’entreprise (fourniture de smartphone, démocratisation du home office…).

 

 La peur d'être perçu comme un salarié "inefficace"

 

On répond à toute heure et tout de suite, par scrupule ou par peur de ne pas être vu comme un salarié « efficace » et « dévoué ». Autant de mauvaises raisons qui contribuent à favoriser le stress du salarié, et à troubler son sommeil.

 

Grâce au service Calldoor, les managers, responsables et RH peuvent freiner cette connexion permanente par un paramétrage personnalisé des téléphones. L’application du droit à la déconnexion permettra d’éviter les facteurs de risque pouvant amener à un épuisement professionnel (burn out). Il est temps d’entrer dans l’ère de la digital detox.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
25/06/2017
Analyse de données : la ruée vers l'or – https://t.co/pScB8SrEgi
25/06/2017
Pourquoi vous devez miser sur la gestion des talents – https://t.co/YfOxYhuXoH https://t.co/QtRdgoMZo6
25/06/2017
Casino développe ses filières viande de qualité https://t.co/hKDbTicVxl
25/06/2017
Cuir : focus sur les jeunes créateurs – https://t.co/fF2oUQQwS6 https://t.co/gNF5qVU3cD
25/06/2017
Vin : Gérard Bertrand à l’assaut des Etats-Unis – https://t.co/pYsqRUMOZ6
25/06/2017
Les consommateurs changent : quelles conséquences ? – https://t.co/WfCZt8ERF2 https://t.co/vXBdXHKWxX
25/06/2017
Quatre chefs à l'assaut de la malbouffe – https://t.co/nagzWl3jEi https://t.co/UGsjEtKshX
25/06/2017
Transmission d'entreprise : les erreurs à éviter – https://t.co/hO3hDI8Nyi https://t.co/7oZlVws5CB
25/06/2017
Domaines Paul Mas, le petit devenu grand – https://t.co/ePt1XkRRnP
25/06/2017
Gontran Dondain (château Cabezac) veut faire de son vignoble un placement attractif – https://t.co/xkyBwLXhws https://t.co/AVpv0etxSd
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :