Accueil > E-commerce : comment doper son référencement

E-commerce : comment doper son référencement

Entreprendre.fr

Réussir dans le e-commerce n’est pas forcément facile. Mais si ça marche, votre boutique en ligne peut vous rapporter gros et dans ce marché toujours en pleine expansion. Référencement, positionnement, qualité du contenu, prix, parcours-client : suivez le guide.

Pour aider les jeunes créateurs et TPE qui se lancent dans le e-commerce, voici quelques conseils qui vous permettront de partir immédiatement sur la piste du succès. Spécialiste de la question, notre confrère le Journal du net donne les 7 clés de la réussite d’un site marchand. 

 

Positionnement : faites simple

Acteurs inconnus d’un canal de distribution nouveau, les cybermarchands qui réussissent s’efforcent de simplifier leur positionnement aux maximum soit en limitant leur gamme de produits soit en revendiquant clairement leur créneau, de prix notamment.

Les internautes ont besoin d’y voir clair rapidement dans l’offre qu’on leur propose : c’est en particulier ce qui donnera sa légitimité à la boutique en ligne, a fortiori si elle n’a pas d’équivalent dans le monde «physique». Une fois la boutique lancée, rien n’empêche alors d’envisager d’étendre progressivement son offre. Cet effort de simplification permet aussi de limiter les frais de communication.

 

à lire aussi

 

2. Jouez sur la corde des prix

Les internautes sont bien conscients que l’absence d’un réseau physique devrait per mettre, en théorie du moins, de proposer des prix bas : cette attente, si elle n’est pas universellement partagée, est bien réelle.

L’argument prix est naturellement le meilleur élément d’animation et d’attraction des boutiques, sans être forcément une «ligne». Il permettra en particulier d’être référencé dans ces importants apporteurs de trafic que sont devenus les comparateurs de prix.

 

3. Promotion : repartez de zéro

Surtout pas trop, mais pas trop peu non plus. Internet permet de communiquer efficacement à des coûts raisonnables, de nombreux acteurs largement financés l’ont oublié. Les marchands rentables identifiés par le Journal du Net ont investi raisonnablement (en moyenne 15% de leur chiffre d’affaires) et surtout dans des outils opérationnels, comme le référencement, la présence sur des «shopbots» pour ceux qui ont construit leur offre sur un avantage prix, parié sur le marketing viral ou l’effet réseau via un système d’affiliation. Au-delà de l’aspect quantitatif, c’est un savant mélange des différentes approches offline (onéreux) - présence online sous forme de bannières/marketing direct/fidélisation qui a fait le succès des marchands.

 

4. Pensez « services »

Les marchands du Web sont des êtres «froids» bien incapables de pousser à l’achat d’impulsion sur des nouveaux produits. Seule technique possible pour contrebalancer, créer des services qui vont au-delà de la simple offre prix/produit. Un contenu éditorial choisi peut par exemple entretenir un effet de communauté si le domaine du marchand s’y prête.

Des «vraies» sélections, des outils d’aide au choix ou un suivi soigné de la commande sont des éléments décisifs pour convaincre le client de revenir. Ce qui coûtera naturellement moins cher que d’aller en conquérir de nouveaux.

 

5. Créez la confiance

L’autre élément clé de la fidélité-client est la confiance. Pour contourner le problème du paiement en ligne, certains proposent à leurs clients de payer à la réception du colis, solution qui concerne les deux-tiers de ses ventes. Un montant de frais de port à la fois raisonnable et surtout explicite dès le début de la commande est aussi un élément de mise en confiance : la plupart des achats qui échouent se font au moment de l’addition finale.

Le marchand qui n’a pas annoncé la couleur assez tôt dans le processus perd à la fois une vente et s’aliène un client potentiel, débouche sur un échec. Une hotline disponible et diligente, ou à tout le moins un traitement efficace des mails clients, sont aussi des facteurs clés de pérennité.

 

6. Logistique : maîtrisez à tout prix

La réussite de ces marchands tient également à leur bonne maîtrise des stocks et des flux. Surtout pour les pure players ou les vépécistes.

 

7. Suivez le marché

Toutes ces recommandations ne valent rien si le marchand n’est pas en éveil permanent, à l’écoute des multiples signaux que lui renvoient le marché et des cyberconsommateurs dont les attentes et l’expérience changent sans cesse. Les marchands doivent être prêts, s’ils en sentent l’opportunité, à modifier leur stratégie sur tous ces différents paramètres. Si la marque est mûre, il est possible de réinvestir en promotion offline ; si les volumes progressent de façon significative, il faut revoir la chaîne logistique ; si la boutique est rodée, on peut créer de nouveaux rayons en affinité avec le positionnement de départ...

 

Le référencement : la clé du succès

Mais la clé du succès d’un site, notamment de commerce en ligne est la qualité de son référencement. Et cela, ce n’est pas une mince affaire ! Il existe 2 façons de faire venir des visiteurs sur votre site :

 

> Les liens (backlinks). Vous allez devoir faire en sorte d’obtenir le maximum de liens pointant vers votre site. Annuaires, forums et sites partenaires seront vos armes. A terme, les liens externes vont apporteront près de la moitié de vos visiteurs. Mais tous les liens de se valent pas. Nous vous invitons à réfléchir sur la façon de choisir vos partenaires et sur le rôle que les liens doivent jouer sur votre site.

 

> Les moteurs de recherche. Si vous parvenez à obtenir un bon classement dans les résultats des moteurs (et notamment dans Google qui représente près de 80% du marché) vous aurez chaque jour des nouveaux visiteurs attirés par telle ou telle partie du contenu que vous proposez. 

 

à lire aussi

 

Ce qu’il vous faut retenir

Nous vous conseillons fortement d’investir sur Google pour votre référencement. Selon les spécialistes du référencement de www. rankspirit.com, voici ce qu’il vous faut retenir avant de vous lancer :

 

Plus vous obtenez de liens pointant vers votre site, plus vous aurez de visiteurs

Rappelons tout de même que les liens n’ont pas seulement pour intérêt de faire augmenter votre classement dans les moteurs de recherche. Si vous avez 100 liens qui vous rapporte chacun 1 à 2 visiteurs/ jour, vous aurez entre 100 et 200 visiteurs/ jour supplémentaires, même si Google ou Msn n’ont aucune considération pour ces liens. Obtenir des liens n’est pas très difficile compte tenu du nombre considérable d’annuaires sur le Web, qui ne demande qu’à ajouter votre site dans leur liste. Vous pouvez aussi proposer à d’autres sites des échanges de liens qui vous ramèneront des visiteurs de qualité. Veillez toutefois à bien choisir vos partenaires ! Obtenir des liens n’est qu’une question de temps et de travail. 

 

Mieux vous êtes classé dans les moteurs de recherche, plus vous aurez de visiteurs

Les internautes du monde entier passent de plus en plus systématiquement par un moteur pour trouver ce qui les intéresse. Google représente la grosse majorité du trafic, voilà pourquoi nous le mettons en valeur dans cet article. Si, pour une recherche particulière, Google vous classe dans les 3 ou 4 premiers sites présentés, vous aurez entre 10 et 50% de chance d’être choisi par les internautes. Si vous vous retrouvez en page 2, vous récolterez quelques miettes de visiteurs. A partir de la page 3, vous n’aurez pratiquement plus aucun visiteur…

 

Qualité du site et contenu priment

Si votre site est vraiment intéressant, plus vous avez de visiteurs et plus vous aurez de liens spontanés (d’autres webmasters décideront spontanément de créer un lien vers votre site, on parlera de vous dans les forums). Plus vous avez de liens et plus vous aurez de visiteurs. A ce rythme-là, vous deviez vite gagner votre pari !

 

à lire aussi

 

Les forums sont une opportunité formidable de vous faire connaître

Inscrivez-vous et parlez de temps en temps de votre site. Mais attention ! Si vous récoltez des commentaires désobligeants au sujet de votre site, ces commentaires peuvent apparaître en premier dans les résultats de Google lorsque les internautes rechercheront votre site ! Commencez donc par faire un site de qualité. Une fois ces évidences reconnues et comprises, vous allez essentiellement travailler sur deux paramètres pour que votre site puisse être correctement référencé :

 

- Le «PageRank» de votre site,

- La «pertinence» de votre site par rapport à certains termes de recherche.

 

Alors, si vous avez « l’idée du siècle », n’hésitez pas à vous lancer en vous entourant des meilleurs spécialistes de la question. Attention cependant aux « fausses bonnes idées » qui pourraient vous coûter cher si vous investissez trop sans retour de ventes. Un cyber marchand avisé en vaut deux !

 

 

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :