Accueil > Evolis tire la bonne carte de l'export

Evolis tire la bonne carte de l'export

Entreprendre.fr

Emmanuel Picot, entrepreneur de 50 ans, P-DG et fondateur d’Evolis, une PME qui conçoit, fabrique et commercialise une gamme complète de systèmes d’impression et solutions de personnalisation pour cartes plastiques, est un fonceur.

 

«Tout entrepreneur est, par définition, ambitieux. Pour moi, être entrepreneur, c’est avant tout avoir l’ambition de maîtriser son destin, de se réaliser. En ce sens, je suis un entrepreneur ambitieux», témoigne le responsable d’Evolis, créée il y a 14 ans, qui réalise aujourd’hui 56,2 M€ de CA et emploie 255 collaborateurs dans le monde entier.

 

à lire aussi

 

Si le siège social et le centre de fabrication sont basés à Angers, l’entreprise possède plusieurs filiales à l’international, aux États-Unis, en Inde, à Singapour, et même un bureau de représentation commerciale à Shanghai. Evolis réalise en effet 93% de ses ventes à l’export et compte plus de 400 distributeurs dans 125 pays.

 

 

Si l’entreprise se positionne aujourd’hui comme le premier acteur en Europe et le second dans le monde dans sa spécialité, elle souhaite aller encore beaucoup plus loin. «Dès le début d’Evolis en janvier 2000, nous sommes partis à l’export et avons développé notre activité pays par pays. 10 ans plus tard, nous étions troisième acteur mondial dans notre activité. À l’aube de nos 15 ans d’existence, nous visons la première place», affirme Emmanuel Picot. Si ce n’est pas de l’ambition...

 

Une croissance qui prouve qu’une PME française peut conquérir l’international. «C’est tout à fait possible, à condition que la valeur ajoutée des produits et des services proposée soit effective et que le marché soit captif. En revanche, s’imposer sur des marchés de masse avec des produits sans grande différenciation reste impossible», détaille encore le patron pugnace. La recette de son succès en somme.

à lire aussi

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :