Accueil > Fitnext et Erwann Menthéour champions de la remise en forme sur Internet

Fitnext et Erwann Menthéour champions de la remise en forme sur Internet

Entreprendre.fr

Ancien champion cycliste devenu coach sportif et chroniqueur de la rubrique forme de 100% Mag sur M6, le brestois Erwann Menthéour a conçu des programmes personnalisés de remise en forme. Commercialisés depuis 2012 sous forme d’abonnement sur fitnext.com, ils rencontrent un succès exponentiel avec plus de 5 000 abonnés.

Fondateur de Fitnext, Erwann Menthéour, né en 1973, cycliste professionnel de 1994 à 1997, a été le premier à dénoncer le dopage en 1999 dans son ouvrage « Secret Défonce ». Tout en se focalisant sur le bien-être et la santé durable, il débute ensuite une carrière de professeur de fitness et de coach sportif professionnel, affinant et individualisant ses programmes qui rencontrent très vite le succès.

 

à lire aussi

 

Il envisage alors démocratiser son savoir-faire et crée Fitnext qui est lancé en 2012. Après avoir bouclé avec succès une levée de fonds de 750 000 € auprès de Nestadio Capital et de 3T Capital, Fitnext installe sa R&D au sein de l’incubateur de Télécom Bretagne pour développer des technologies de « Quantified self ».

 

Du sur-mesure à moindre coût

Le succès de la méthode de remise en forme Fitnext repose sur un algorithme permettant d’encadrer les clients de façon individuelle pour un moindre coût.

 

« Un diagnostic assez sophistiqué d’une centaine de questions permet de connaître le passé médical, sportif, le morphotype et les habitudes alimentaires de chaque abonné. Leur analyse permet de générer des protocoles alimentaires et sportifs sur mesure pour corriger les déséquilibres repérés afin de l’aider à perdre du poids et à se remettre en forme » précise Erwann Menthéour, président fondateur de Fitnext.

 

Fitnext : technologies de personnalisation

Grâce à la récente levée de fonds réalisée auprès de Nestadio Capital (Fonds créé par Florent de Kersauson) et de 3T Capital (Fonds d’amorçage initié par l’Institut Mines Télécom), Fitnext intensifie sa R&D pour affiner et étendre ses technologies de personnalisation. « Notre objectif à terme, est d’offrir aux abonnés un service leur permettant d’évaluer leurs progrès et performances le fameux « Quantified self ».

 

L’idée est de leur proposer des programmes de coaching réactualisés quasi en temps réel » déclare l’ancien champion.

 

Des technologies de pointe

Pour développer ces technologies intégrant Big Data et ergonomie homme/machine (un smartphone et une appli sur mesure pouvant inter-réagir en quelques secondes), Fitnext intègre l’incubateur de Télécom Bretagne à Brest. Spécialisée dans les technologies pour la Santé à travers son rôle actif dans le Latim (Laboratoire de Traitement de l’Information médicale, INSERM Unité mixte de Recherche 1101), Télécom Bretagne est aussi partenaire avec Cityzen Science du projet « Smartsensing », projet de vêtement connecté labellisé au niveau national par la BPI.

 

à lire aussi

 

« Un thésard CIFRE, encadré par l’équipe scientifique de Télécom Bretagne va travailler sur le traitement immédiat des données personnelles et sur la restitution personnalisée des résultats, précise Pierre Trémenbert, responsable Innovation de Télécom Bretagne. A terme, avec Fintnext nous imaginons évidemment de pouvoir créer des passerelles avec d’autres projets de R&D et start-up, en particulier Cityzen Data, également accompagnée dans notre incubateur brestois pour développer des solutions de traitement de données autour du vêtement connecté. »

 

Quand on voit le succès de Fitnext en si peu de temps, pas étonnant de constater que son créateur ait choisi une citation de Victor Hugo comme devise : « Rien n’est plus puissant en ce monde qu’une idée dont l’heure est venue. » A suivre…

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :