Accueil > Foie gras : Lartigue et Fils, la petite marque qui monte

Foie gras : Lartigue et Fils, la petite marque qui monte

Entreprendre.fr

L’histoire de la maison Lartigue débute en 1947, lorsque René Lartigue achète une boucherie-charcuterie à Dax. En 1962, Jean-Marie, le fils, entre comme apprenti et sillonne la région pour vendre la production.

 

à lire aussi

 

Le bouche-à-oreille conduit les Lartigue sur la route du succès avec, en 1983, la mise en place d’un atelier de fabrication. Arrivé dans l’entreprise il y a 15 ans, Xavier Lartigue, 41 ans, diplômé de l’École supérieure de commerce de Marseille, rebaptise la marque Lartigue & Fils, donnant un nouvel élan à la PME.

 

«En 2005, nous avons déménagé notre outil de fabrication à Pontonx-sur-l’Adour pour mieux répondre aux exigences des clients et accroître notre capacité de production», explique le petit-fils du fondateur. Pas question pour autant de changer la dimension artisanale et régionale !

 

«Nous fabriquons exclusivement du foie gras mi-cuit à partir de canards certifiés IGP Sud-Ouest. Chez mon père, nous avons installé une cuisine professionnelle qui nous permet de travailler des recettes».

 

Ce côté artisanal séduit aussi bien une clientèle nationale que locale. Longtemps distribuée exclusivement dans les grandes enseignes de la région Sud-Ouest, la gamme Lartigue & Fils est désormais disponible sur tout le territoire, de quoi faire bondir le CA de 11 M€ (+10%) et le volume des ventes (+6%).

 

Une progression d’autant plus remarquable que la marque ne soutient pas particulièrement ses ventes au moment des fêtes de fin d’année. «Grâce à notre reconnaissance locale, nous sommes moins saisonniers que les entreprises industrielles du marché. Les deux derniers mois de l’année ne représentent que 60% de notre CA, contre près de 80% pour nos concurrents. Dans le Sud-Ouest, nous mangeons du foie gras toute l’année».

 

Une ambition mesurée pour la PME landaise qui n’envisage pas l’export : «Nous n’avons ni le budget ni les moyens humains. Surtout, nous n’avons pas vocation à grossir démesurément car nous risquerions de perdre ce qui fait notre identité».

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :