Accueil > Casino développe ses filières viande de qualité

Casino développe ses filières viande de qualité

Entreprendre.fr

Engagé dans le développement de filières animales (ovine, bovine, porcine) depuis plusieurs années et associé sur le long terme avec des producteurs et des transformateurs (partenariats avec la coopérative Altitude et Covial depuis 2015 pour la « Génisse Primeur Altitude », avec la coopérative Unicor et Arcadie Sud-Ouest pour une filière de Génisses issues d’élevages traditionnels depuis 2016, avec Arcadie pour une filière porc «Label Rouge»…), le groupe Casino a remis le couvert en début d'année, créant, avec Arcadie Sud-Ouest, une filière génisse nées et élevées en Limousin, Dordogne, Charente et Lot.

«La construction d'une filière nous assure la continuité de l'approvisionnement d'un produit et permet une relation privilégiée avec les éleveurs», explique Thierry Brousse, 50 ans, directeur achat boucherie-volailles du groupe Casino (36 Mds€ de CA).

 

Cet accord garantit aux 230 éleveurs concernés des volumes d’achat et des prix basés sur des coûts réels de production en prenant en compte leur évolution dans le temps. Les producteurs disposent ainsi d’une juste rémunération de leur activité et d’une bonne visibilité sur la production à venir.

 

En contrepartie, les coopératives concernées s’engagent à s’assurer du respect du bien-être de l’animal, de son environnement et de son alimentation. «Le bien-être animal est central dans le cahier des charges avec des engagements notamment en termes d'alimentation.» Pour le consommateur, c'est la garantie d’une viande de qualité, avec une totale traçabilité.

 

Pour le groupe d'hypermarchés (Géant), supermarchés (Casino), supermarchés urbains (Monoprix, Franprix, Leader Price) et commerces de proximité (Casino Shop, Vival, Spar, Leader Price Express), l'objectif est de créer un «maillage territorial» de l'élevage.

 

«Une grande partie des zones couvertes par cette filière étaient avant destinées à l'export. Nous les remettons sur les circuits nationaux», affirme Thierry Brousse. Ce partenariat, le 5ème signé par le groupe, «couvrent la totalité de nos besoins actuels et approvisionnent en majorité nos supermarchés et presque pour moitié nos hypermarchés». Une démarche responsable que le groupe souhaite développer.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :