Accueil > Guest to Guest profite du boom des échanges de maisons

Guest to Guest profite du boom des échanges de maisons

Entreprendre.fr

Avec plus de 190.000 maisons dispatchées dans 187 pays, Guest to Guest, installée à Paris (75), se revendique comme le premier réseau mondial d’échange de maisons. Novatrice sur ce marché, l’entreprise propose un service gratuit d’échanges et de locations d’habitations entre particuliers sans réciprocité.

Lancée en 2011, la jeune pousse a levé en avril 2015 auprès de la Maif, son partenaire assurantiel, 4 M€ pour atteindre 1 million de membres d’ici 3 ans.

 

à lire aussi

 

«Pour le réveillon 2010, j’ai voulu échanger ma maison avec celle d’un particulier à Florence, mais les hôtes contactés ne souhaitaient pas venir sur Paris aux dates qui m’intéressaient et mon projet est tombé à l’eau. C’est ainsi que j’ai eu l’idée des GuestPoints, qui permettent de faire des échanges non réciproques. Si je souhaite laisser ma maison à un membre, mais que je n’ai pas envie d’aller chez lui, il peut me donner des GuestPoints, que je peux ensuite utiliser pour être accueilli par un autre membre. Aujourd’hui, les GuestPoints représentent la majorité des échanges sur Guest to Guest», raconte Emmanuel Arnaud, 35 ans, cofondateur, pour qui «l’ubérisation» de son projet était une évidence.

 

«La désintermédiation apporte aux utilisateurs une baisse des prix, une richesse de choix inégalée et une grande simplicité pour finaliser une transaction».

 

L’inscription est gratuite mais le site propose des services optionnels payants, comme une caution fixée par les particuliers sur laquelle le site prélève 3,5%, une assurance (entre 4 et 20 €/jour), mais aussi les frais en cas d’annulation et un système de vérification pour s’assurer de l’existence de l’utilisateur.

 

Le taux de réservation a été multiplié par 2,5 entre 2014 et 2015 et la tendance est toujours à la hausse en 2016. «Nous avons plusieurs projets d’acquisition en cours, afin de confirmer notre leadership sur le secteur», confie le jeune dirigeant, qui n’en dira pas plus.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :