Accueil > Guillaume Brochard, l'horloger devenu vigneron

Guillaume Brochard, l'horloger devenu vigneron

Entreprendre.fr

La cinquantaine fringuante, Guillaume Brochard relève un défi de taille : passer de l'univers du luxe à celui du vin !

Après un passage chez les horlogers suisses Ebel et Tag Heuer (groupe LVMH), l'entrepreneur fonde en 2004, avec le designer chinois Dennis Chan, Qeelin, une marque de haute joaillerie internationale.

 

Mêlant l’inspiration chinoise et l’artisanat français, Qeelin (30 M€ de CA) séduit autant en France qu'en Asie. Après avoir ouvert 3 magasins européens, 7 en Chine et 4 à Hong Kong, et réussi à imposer Qeelin dans de nombreuses boutiques multimarques, Guillaume Brochard la revend en 2013 au groupe Kering. De quoi, pour ce passionné de vins de Bordeaux, confronter son âme d'entrepreneur à un nouveau secteur.

 

Bordeaux représente une référence dans le monde entier

Cet homme d'affaires aguerri qui vit une grande partie de l'année en Chine rachète en mars 2016 la société GRM, un producteur et négociant en vins de bordeaux et du Sud-Ouest. Pour lui, le vin est «plus qu’un produit, c’est un art de vivre. Bordeaux représente une référence dans le monde entier, en particulier en Chine, en termes d’image et de notoriété».

 

Comprenant un outil de production et 4 propriétés qui totalisent 200 hectares, Château Picon (AOC Bordeaux Supérieur), Château Guillaume Blanc (AOC Bordeaux Supérieur), Château Grandefont (AOC Bordeaux), Château Les Roques (AOC Côtes de Duras), GRM commercialise 15 millions de cols dans 25 pays pour 31 M€ de CA.

 

Des résultats que le nouveau propriétaire entend bien doper en développant le marché export, à commencer par la Chine. Ambitionnant de se positionner comme un nouvel opérateur sur la place de Bordeaux, le businessman vient de mettre la main sur La Guyennoise, la plus importante société de négoce de l'Entre-deux-Mers, mais aussi sur les Châteaux Cazeau et Giraoudot (AOC Bordeaux), donnant ainsi naissance à un nouvel acteur du négoce bordelais : la Maison Le Star.

 

Associé à Patrick Thomas, ex-patron d'Hermès, et à deux actionnaires chinois, dont Qi Ji, patron du groupe hôtelier Huazhu partenaire du groupe AccorHotels en Chine, Guillaume Brochard veut devenir l'une des principales marques de vins français sur le segment 8-15 € d'ici 5 ans !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
26/06/2017
TechnicoFlor toujours au parfum – https://t.co/PcMoqj1D33
26/06/2017
Un coffre-fort testamentaire numérique crypté en ligne – https://t.co/qz6z8JAGpe
26/06/2017
Poulehouse au secours des poules – https://t.co/ORkFhTFGsb
26/06/2017
Transmission d'entreprise : les erreurs à éviter – https://t.co/hO3hDI8Nyi https://t.co/SdhYaOjjA9
26/06/2017
Alimentation : Poulaillon savoure sa réussite – https://t.co/B1bbdCqBVi https://t.co/XHwQ1Kx2tO
26/06/2017
Concierge, le bouton connecté qui s'occupe de votre maison en votre absence – https://t.co/bdSG9aG4eY https://t.co/fGAyNmUOpJ
26/06/2017
Le financement participatif moins rentable que le Livret A ? – https://t.co/hgUFnFLjqU https://t.co/wA6nRoRDas
26/06/2017
CIM, cette PME qui travaille sur le premier tramway d’Amérique latine – https://t.co/eqKPgT98u4
26/06/2017
Immobilier : quels prix à Strasbourg ? – https://t.co/4BEjrajQwt
26/06/2017
Languedoc-Roussillon : locomotive des vins français – https://t.co/RWnQgHmbW9 https://t.co/EXqNACud7l
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :