Accueil > Horlogerie : March La.b et ses montres Mad Men

Horlogerie : March La.b et ses montres Mad Men

Entreprendre.fr

Alors qu'il œuvre 12 ans chez Quicksilver (commercial, chef de produit, chef de division technique), Alain Marhic, 47 ans, contaminé depuis plusieurs années par le «virus de la montre», se rend tous les ans sur Baselworld, le Salon mondial de l'Horlogerie et de la Bijouterie, pour s'initier à ce cercle très fermé et apprendre le métier...

Ce n'est qu'en 2011, lors de sa rencontre avec le designer Jérôme Mage, qu'il ose créer sa propre marque d'horlogerie pour hommes, encouragé par Joseph Châtel, créateur de DNCA finance et actionnaire de l'entreprise. La raison ? Même s'il avoue qu'il existe «de très belles choses en horlogerie», son constat reste sans appel : impossible de trouver une montre qui surfe sur le segment du luxe accessible.

 

à lire aussi

 

La griffe parisienne se révèle à travers une identité sobre et élégante, s'inspirant du style des années 60/70 avec des montres simples, petites mais élégantes.

 

En modernisant ces montres du passé et en leur donnant du caractère, la marque a trouvé son cœur de cible, les 20/30 ans à la recherche d'une première belle montre, et attire même les quadras qui trouvent en March La.b de l'originalité. La marque commercialise ainsi 50 pièces dans 6 gammes, à des pris s'échelonnant de 450 à 1.200 €.

 

Surtout, March Lab prône le made in France, tous les modèles étant assemblés à Besançon et Morteau dans le Doubs. À travers 95 points de vente (Japon, Malaisie, Singapour, Indonésie, Hong-Kong, États-Unis), dont 35 en France, la marque réalise 35% de son CA (2 M€) à l'international, et a enregistré une croissance de 40% entre 2015 et 2016.

 

Les deux boutiques parisiennes, dont l'une située sous les emblématiques arcades du jardin du Palais-Royal, «un rêve devenu réalité» reflètent d'ailleurs son succès. Pour autant, Alain Marhic voit loin : «ouvrir un point de vente dans chaque capitale du monde, en commençant par Londres, New-York, Los Angeles, Tokyo».

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
26/03/2017
RT @EmmanuelPLOTON: Les 20 start-up françaises qui ont le plus accéléré en 2016 https://t.co/K4cLG8Zc9T #Startup via @Entreprendre
26/03/2017
Technolac franchit la barre des 4 000 emplois créés https://t.co/KsUano7skN https://t.co/ICu7Hqol8O
26/03/2017
Inbound marketing : laissez les clients venir à vous https://t.co/Jns7qHtGbF https://t.co/rt9oHSGPar
26/03/2017
Franchise : We-Van, le goût de l'aventure https://t.co/VQGvfvaPFn
26/03/2017
RT @MacondoMedia: #BigData et manipulation : l'extraordinaire pièce de Théâtre «Un Démocrate» lance une campagne de #crowdfunding >> http…
26/03/2017
RT @BenoitSarazin: Une marketplace pour les pros de la restauration https://t.co/5S4V7VFJAR #leduff via @Entreprendre
26/03/2017
Scientipole cible le BtoC https://t.co/YWl91V6Fhm https://t.co/engFdeqKSe
26/03/2017
Trois nouveaux entrants à l’IoT Valley https://t.co/c3vHq5cqxh https://t.co/msOc3yTbZC
26/03/2017
RT @HuruguenNabila: #EE2017 @centraleNantes atelier @entreprendre ne regrettez pas de ne pas avoir essayé, osez!!! https://t.co/3lkTEDpX22
26/03/2017
Brimoncourt, le champagne des temps modernes https://t.co/sHmhhjksTw https://t.co/7ueiuMBhoH
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :