Accueil > Ils ont inventé le Slip qui sent toujours bon !

Ils ont inventé le Slip qui sent toujours bon !

Entreprendre.fr

Innovation et imagination : la société Lemahieu est très active sur le secteur prometteur de la cosmétotextile (vêtements aux effets amincissants, hydratants, rafraîchissants ou accélérateurs de bronzage).

Un slip qui sent toujours bon, un oreiller qui diffuse des huiles essentielles pendant votre sommeil, des sous vêtements anti-microbiens pour faire barrière aux infections nosocomiales en milieu hospitalier... telles sont quelques-unes des 280 références de cette entreprise située à Saint-André-Lez-Lille dans le Nord-Pas-de-Calais. Depuis 1978, Édith Lemahieu, fille du fondateur, et son mari Olivier Diers poursuivent l’évolution et le développement de l’entreprise créée en 1947.

 

à lire aussi

 

En 37 ans, la petite bonneterie familiale (tricot en maille) s’est modernisée, a diversifié ses produits et intensifié ses partenariats avec des réseaux professionnels. «Pour dynamiser la croissance et la rendre pérenne, il ne suffit pas d’innover, il faut savoir s’entourer, travailler en réseau, partager ses expériences, générer des synergies...», précisent les dirigeants, qui travaillent avec des confrères de la filière textile (fournisseurs, teinturiers, laboratoires...), le pôle de compétitivité Uptex ou encore le syndicat des industriels de la maille URIC-UNIMAILLE.

Labellisée «Origine France Garantie», Lemahieu a pris le parti de développer son activité sur des niches comme la cosmétotextile (vêtements aux effets amincissants, hydratants, rafraîchissants ou accélérateurs de bronzage) ou la lingerie paramédicale.

 

Sléctionnés par Le Slip Français
En 2013, la PME met au point un slip qui « sent bon » grâce à ses fibres en coton micro-encapsulés de parfum. Le produit est immédiatement vendu en ligne par le très médiatique Slip Français.

Lemahieu consacre ainsi 250.000 € par an à la R&D et 300.000 € à la modernisation de ses matériels, soit une part significative de ses 6 M€ de CA. Aujourd’hui, la distribution des vêtements cosmétotextiles se démocratise puisque 35% des ventes Lemahieu sont réalisées via les boutiques de détail, 45% en grande distribution (Auchan, Carrefour, Cora...) et 15% en VAD (La Redoute, 3Suisses, Daxon...). Une bonne nouvelle pour la PME aux 110 salariés et 1 million de pièces produites par an, exclusivement en France !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :