Accueil > Sunna Design créé son usine du futur à Bordeaux

Sunna Design créé son usine du futur à Bordeaux

Entreprendre.fr

Pour changer d’échelle en multipliant par 10 sa capacité de production, tout en aidant ses équipes à produire plus vite et mieux, Sunna Design, start-up bordelaise spécialisée dans la conception de lampadaires LED solaires pour pays émergents, construit son usine du futur à Bordeaux.

Pour cela, elle a fait appel à Immersion, leader européen de la réalité virtuelle, de la réalité augmentée et des solutions collaboratives pour le monde de l’industrie et de la recherche. À la clé, un site de production doté de technologies innovantes (réalité augmentée et outils collaboratifs) conçu pour optimiser la production et le travail des équipes.

 

Modernisation des outils

La jeune pousse fondée en 2010 par Thomas Samuel, 35 ans, ingénieur en génie des systèmes industriels de La Rochelle et motivé par son expérience comme volontaire d’une ONG d’électrification rurale près de Pondichéry en Inde, conçoit et produit des solutions innovantes d’éclairage public solaire spécifiquement adaptées aux environnements climatiques contraignants.

 

à lire aussi

 

Parce que l’innovation technologique est ancrée dans son ADN, Sunna Design (2,8 M€ de CA) a souhaité se doter d’équipements qui lui permettent d’industrialiser ses process de fabrication en intégrant toutes les étapes de la transformation numérique.

 

«La modernisation de notre outil et de nos équipements était nécessaire pour développer notre capacité industrielle à une échelle compatible avec les volumes demandés par les appels d’offre, plus de 30.000 produits/an, tout en maîtrisant les procédés de fabrication de candélabres solaires depuis la matière première jusqu’au contrôle qualité complet de chaque produit», explique Thomas Samuel.

 

Pour la réalisation de ce 1er site de production équipé d’une ligne de production entièrement connectée, Sunna Design est notamment accompagné par la PME bordelaise Immersion (9,1 M€ de CA) fondée en 1994 par Christophe Chartier, 50 ans.

 

Retenue dans le cadre du projet de recherche SystemSol financé par la région Nouvelle-Aquitaine, Immersion accompagne Sunna Design dans sa transformation numérique, dotant l'usine de technologies avancées capables de répondre aux besoins de formation et de maîtrise de la qualité produit de la jeune pousse.

 

«En tant que spécialiste, nous avons mis notre expertise des milieux industriels au service des besoins spécifiques de Sunna Design», témoigne Christophe Chartier. Sa mission ? Concevoir un outil intuitif adapté aux différents postes de production. Pour cela, la PME a notamment mis au point un système innovant de réalité augmentée. «Nous avons développé pour Sunna Design un système composé d’un écran tactile et d’une caméra qui permet d’auto-former les collaborateurs en les guidant pas à pas à toutes les étapes de montage», dévoile l'entrepreneur.

 

Une usine connectée

Sunna Design et ses partenaires ont ainsi imaginé l'usine du futur non pas centrée sur la machine comme c'est la cas actuellement, mais sur l’homme. «Nous nous sommes penchés sur la place de l’opérateur dans la ligne de production afin de proposer un cadre de travail, une méthode et des outils pédagogiques adaptés», indique Thomas Samuel.

 

Outre l'outil de réalité augmentée, Immersion a donc également intégré des outils collaboratifs centrés sur l’utilisateur. Au sein de 2 espaces clés de l’usine, la salle de réunion et la chaîne de montage, la PME a équipé les écrans de son logiciel Shariiing, seule solution de collaboration française sur ce marché.

 

Shariiing permet de créer un espace de travail numérique universel qui intègre et combine plusieurs types de données (photos, vidéos, PDF, pages web, modèles 3D... et n’importe quel logiciel métier) avec lesquelles il est possible d'interagir en temps réel (grandir, déplacer, dupliquer, annoter, sauvegarder...).

 

Au plus proche des opérateurs, Immersion a installé au cœur de la chaîne de montage un grand écran tactile pivotant équipé de Shariiing afin d’organiser la production, d’assister les opérateurs lors d’une prise de décision et ainsi éviter toute situation d’urgence et de stress.

 

Une démarche nationale

Mis en place au 1er trimestre, Sunna Design peut d'ores et déjà tirer un bilan de ces nouveaux équipements, «plus que positif ! Nous avons déjà constaté un temps de formation réduit de 80% pour l’ensemble du personnel, une pénibilité moindre de plus de 70%, une réduction de la surface de production au sol de 30%, une capacité de production multipliée par 5 par rapport à l’objectif initial», se réjouit Thomas Samuel.

 

Ce projet pour lequel la start-up et ses partenaires ont investi 4,1 M€ (dont 2,9 M€ de dépenses prévisionnelles pour Sunna Design), va permettre à la jeune pousse de multiplier par 10 sa capacité de production pour atteindre jusqu’à 100.000 pièces par an, avec des équipes qui produisent vite et mieux.

 

Subventionné à hauteur de 870.000 € par la région Nouvelle Aquitaine et soutenu par le Fonds européen de développement régional pour 870.000 €, le nouveau site de production s’inscrit dans la vision développée par le projet «Industrie du futur» qui vise à transformer le modèle industriel par le numérique.

Séverine Germain-Guéroult

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :