Accueil > Immobilier d'entreprise : pourquoi les entreprises préfèrent louer leurs locaux professionnels ?

Immobilier d'entreprise : pourquoi les entreprises préfèrent louer leurs locaux professionnels ?

Entreprendre.fr

En France, et en particulier en Île-de-France, rares sont les entreprises qui choisissent d’acquérir leurs locaux professionnels. Explications de Gilles Bohbot, directeur associé d’Azeo Real Estate, cabinet de conseil indépendant spécialiste des projets immobiliers des entreprises.

La location plutôt que l'acquisition : une question de moyens financiers ?

« C’est un premier constat évident, une jeune entreprise a rarement les moyens d’acquérir ses locaux », explique Gilles Bohbot, directeur associé d’Azeo Real Estate, cabinet de conseil indépendant spécialiste des projets immobiliers des entreprises.. Et lorsque cette entreprise a les moyens d’acheter, elle… en a rarement la volonté ».

 

à lire aussi


Le choix majoritaire de la location s’explique principalement par ces deux raisons :

 

1. Conserver des fonds pour investir  

Les fonds utilisés pour l'acquisition de locaux sont autant de liquidités en moins pour investir dans le développement de l’entreprise. « La plupart des chefs d’entreprise préfèrent conserver du cash-flow pour accompagner la croissance de leur activité, analyse Gilles Bohbot. » Investir dans l’outil de production ou développer la R&D sont en effet souvent prioritaires.

 

2. Faire face aux imprévus

« La vie d’une entreprise est rarement un long fleuve tranquille et on sait rarement comment un marché va évoluer, explique Gilles Bohbot. Beaucoup de chefs d’entreprises préfèrent jouer la prudence et louer leurs locaux.  Parce que la location permet  plus de souplesse, de s’agrandir ou de rétrécir, bref de s’adapter aux exigences de la vie de l’entreprise »

 

Les sociétés matures peuvent être tentées par l’achat, mais…

Les  sociétés bénéficiant d’une plus grande maturité et d’une stabilité de leurs activités peuvent être tentées par l’achat. Une tentation également liée aux taux historiquement bas et à des prix plutôt orientés à la baisse.

 

« C’est vrai, certains peuvent y réfléchir. Mais en réalité, les grandes entreprises, qu’elles soient publiques ou privées, achètent rarement leurs locaux, affirme Gilles Bohbot. Tout simplement, parce qu’elles considèrent que l’investissement immobilier n’est pas leur métier. »

 

Mais même les entreprises qui se rêvent propriétaires se heurtent à une réalité : l’offre est très rare car les  propriétaires institutionnels ne souhaitent pas vendre leurs immeubles.

 

« Toutefois, certaines structures ont de bonnes raisons de vouloir acquérir leurs locaux, tempère Gilles Bohbot. Des sociétés d’expertise  comptable ou des cabinets d’avocats, par exemple,  sont tentés par l’achat car ils disposent d’une clientèle peu volatile, de rentrées assez linéaires  et savent plus ou moins comment leurs effectifs vont évoluer, analyse Gilles Bohbot. De la même façons, les fédérations ou les associations importantes voient d’un bon œil un investissement immobilier qui peut se révéler intéressant financièrement pour ces structures qui ne sont pas amenées à réaliser des bénéfices et qui bénéficient de rentrées financières régulières (les cotisations) ».

Pour en savoir plus :  site officiel d'Azeo Real Estate.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :