Accueil > Jampi, la glace de Bretagne

Jampi, la glace de Bretagne

Entreprendre.fr

Fils et petit-fils de pâtissiers brestois, Jean-Pierre Lallemand a tout juste 24 ans lorsqu’il reprend, en 1977, les rênes de l’entreprise familiale. Le jeune homme se repositionne exclusivement sur le marché de la glace artisanale.

 

«Toute mon enfance, j’ai vu mes parents et grands-parents travailler les dimanches et jours de fête. Je n’avais aucune envie de subir ces contraintes. J’ai donc cherché à développer un produit moins sensible à la fraîcheur que la pâtisserie qu’il était possible de vendre pendant 3 jours. La glace s’est ainsi naturellement imposée».

 

à lire aussi

 

Pour relever le pari un peu fou de vivre toute l’année en vendant des glaces en Bretagne, Jean-Pierre mise sur la qualité de ses créations. «Qu’il s’agisse des pâtisseries de mon grand-père ou, aujourd’hui, de mes glaces, cela fait trois générations que notre famille perpétue l’art de fabriquer des produits artisanaux, respectueux de la tradition, du savoir-faire unique des hommes et du choix d’ingrédients nobles et naturels».

 

Dans cet esprit, l’entreprise se lance dès 1994 dans la fabrication de glaces et sorbets biologiques. «Notre engagement dans la filière bio n’a pas été une révolution puisque nous avons toujours été soucieux de la provenance des matières premières. En revanche, cela nous a apporté une reconnaissance auprès des consommateurs grâce au logo AB».

 

Et si, aujourd’hui, le bio représente 30% du volume de production, la totalité du lait transformé dans la fabrique bretonne provient de ferme en agriculture bio. Un respect de la tradition qui n’empêche pas le chef d’entreprise d’investir 600.000 € dans la modernisation de son unité de production. «Entre 2005 et 2011, notre CA a doublé. Alors, pour satisfaire la demande, nous avons dû revoir la fabrique, acquérir de nouvelles technologies mais aussi une nouvelle surface de stockage et de conditionnement».

 

Forte d’un catalogue de 75 recettes et 300 produits, la PME qui produit 500.000 litres de glaces et sorbets pour un CA de 2,6 M€ rayonne désormais au-delà des frontières. En effet, si 90% de la production est vendue en Bretagne, Jampi expédie depuis peu ses produits glaciers au Japon et en Arabie saoudite.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :