Accueil > Desjoyaux investit dans son outil

Desjoyaux investit dans son outil

Entreprendre.fr

Fondé à Saint-Étienne à la fin des années 1970, Piscines Desjoyaux compte 160 concessionnaires en France et exporte vers 85 pays, pour un CA de 82,8 M€. Parmi les objectifs de Jean-Louis Desjoyaux, 64 ans, petit-fils du fondateur, atteindre 50% de ses ventes à l'étranger, contre 35% aujourd'hui.

À bientôt 40 ans, comment se porte Desjoyaux ?

 

Jean-Louis Desjoyaux : Après la crise de 2008, nous avons mis 10 ans avant de remettre le pied à l'étrier, et on ne peut pas dire que le pays soit sorti d'affaire ! Cependant, nous avons connu une année 2016 exceptionnelle. Et au vu de nos derniers résultats, nous devrions clore l'exercice 2016-2017 avec une croissance à 2 chiffres.

 

L'innovation y est-elle pour quelque chose ?

 

JLD : La recherche est capitale pour le développement de notre activité. C'est pourquoi j'ai décidé de la piloter, entouré d'une équipe d'experts en électronique, plasturgie, ingénierie du béton armé...

 

Nous avons plus de 50 projets de recherche en cours et projetons de déposer au moins 3 brevets internationaux chaque année. Cet été, nous lançons une gamme de piscines en kit, avec garantie décennale, à partir de 7.000 ou 7.500 € seulement.

 

Comment faites-vous pour faire du 100% français ?

 

JLD : Nous avons investi 50 M€ dans notre site de production à Saint-Étienne en pleine crise, en 2008, pour robotiser au maximum les tâches manuelles. Depuis, nous investissons 5 M€ chaque année dans les moules, les machines d'injection... Avoir une production entièrement centralisée sur le même site permet une traçabilité et une qualité irréprochable.

 

Grâce aux investissements massifs dans l’outil de production, nos coûts de revient sont identiques à ceux que nous pourrions obtenir en Chine.

 

à lire aussi

 

Quelle est votre stratégie de développement à l'étranger ?

 

JLD : Nous y sommes présents depuis 1985, d'abord avec l'Espagne. Depuis, nous avons conquis 85 pays et réalisons 35% de notre CA à l'export, via nos 7 filiales dans le monde. Chaque fois que nous pensons un produit, nous pensons export. C'est notamment ce qui nous permet de placer 15 piscines dans un seul conteneur !

 

Quel est votre prochain défi ?

 

JLD : Un CA réalisé à 50% en France et à 50% à l’export, tout en continuant les investissements dans l’outil de production et en s’intégrant sur de nouvelles productions à forte valeur ajoutée.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :