Accueil > J.M. Weston veut séduire les jeunes

J.M. Weston veut séduire les jeunes

Entreprendre.fr

Que de chemin parcouru pour J.M. Weston depuis sa création en 1891 à Limoges ! Le chausseur de luxe français, dans l'escarcelle du groupe EPI de Christopher Descours (Weston, Alain Figaret, Champagnes Heidsieck…), chausse désormais des clients aisés (Nicolas Sarkozy, Valérie Lemercier…) à 65% étrangers, tous prêts à débourser 515 € pour des mocassins.

De ses deux unités de production limougeaudes (tannerie et manufacture) sortent ainsi 100.000 paires par an, revendues uniquement dans les 35 points de vente de la marque, histoire de maîtriser la chaîne de bout en bout, pour environ 50 M€ de CA.

 

Les trois défis du président Thierry Oriez, 54 ans ? Séduire les nouvelles générations, pousser l'internationalisation (40% du CA) avec l'ouverture de boutiques notamment au Japon, et passer au digital, avec un site désormais marchand depuis fin 2016.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :