Accueil > La Boutique France, pour s'implanter en Chine

La Boutique France, pour s'implanter en Chine

Entreprendre.fr

Pour faire ses premiers pas sur le marché chinois, il est possible de s’adresser à une plate-forme dédiée, qui fait l’interface entre les producteurs et industriels français et les grandes places de marchés chinoises.

La Poste, soutenue par Business France, s’est ainsi alliée avec les 2 places de marché leaders, Tmall Global d’Alibaba et JD.com de Tencent, qui couvrent à elles deux plus de 80% du marché BtoC en ligne.

 

à lire aussi

 

La cible, les TPE-PME, se voient proposer une offre d’accompagnement clé en main, comprenant le référencement de produits, la traduction de fiches-produits, la réalisation d’une boutique virtuelle au sein de la Boutique France, l’e-marketing, la gestion de commandes, la gestion de la relation client, le transport de marchandises et la livraison à domicile.

 

«Davantage qu’un site de vente en ligne supplémentaire, la Boutique France, adossée au groupe La Poste, se veut un instrument à la disposition de quelques marques choisies pour rééquilibrer le rapport de force commercial en leur faveur. Parce que le marché chinois reste un marché compliqué, notre proposition concerne prioritairement les PME qui ont déjà une expérience de l’export et dont la Chine est une cible de développement prioritaire à court terme», indique Marc Lissak, en charge du projet.

 

En contrepartie de ses prestations, La Poste demande à chaque PME adhérente une cotisation annuelle de 50.000 €, plus une commission de 15 à 20% sur le CA, dont 5% sont versés à La Poste. Un prix raisonnable puisque la seule création d’une boutique virtuelle sur Tmall Global est facturée 22.000 €.

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :