Accueil > La croissance extraordinaire d'Oodrive

La croissance extraordinaire d'Oodrive

Entreprendre.fr

Oodrive (30 M€ de CA), éditeur pionnier des solutions SaaS en France, aurait bien pu ne jamais voir le jour ! Aujourd'hui, la société déploie ses solutions dans 90 pays.

Alors qu’ils planchent sur un autre projet «un système de retrait de colis en partenariat avec des commerces de proximité», se souvient Stanislas de Rémur, 43 ans, cofondateur avec son frère Édouard, 41 ans, et leur ami d’enfance, Cédric Mermilliod, 40 ans, ils font face à un problème : l’impossibilité d’échanger des fichiers volumineux.

 

à lire aussi

 

Un choc pour ce trio œuvrant à l’époque dans de grosses structures (Unilever, Andersen Consulting et General Electric), qui décide en 2000 de bûcher également sur ce nouveau projet. Ils lancent leur premier disque dur en 2001, ciblant d’abord le grand public, avant de très vite comprendre que le besoin émane surtout des entreprises, prêtes à investir dans des abonnements pour stocker de lourds fichiers.

 

Oodrive se déploie autour du partage de données (mise à disposition d’un serveur ultra-sécurisé qui permet aux entreprises de partager des fichiers volumineux, en interne ou en externe), de la sauvegarde (archivage sécurisé) et de la certification électronique, avec des premiers clients prestigieux : Areva, Universal Music, LVMH... (75% des entreprises du CAC 40 utilisent aujourd’hui au moins une solution Oodrive).

 

Pour se développer rapidement, la PME mise sur une croissance organique et externe (rachat de la société belge Bluebackup en 2008 grâce à une première levée de fonds de 4 M€ auprès d’Iris Capital, de CertEurope en 2012, d’Active Circle en 2014, CommonIT en 2015).

 

Implantée dans 7 pays, Oodrive déploie ses solutions dans 90 pays et connaît une croissance de 25% par an depuis 5 ans. «Nous souhaitons continuer de nous développer en France et à l’international, avec un pays par an.

 

Depuis, l’année dernière, nous disposons déjà d’une filiale en Allemagne, ce pays représentant une assise-clé pour notre groupe. Nous étudions d’ailleurs les possibilités d’acquisition outre-Rhin». Objectif ? 60 M€ dès 2017, 60% par croissance organique, 40% par croissance externe.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :