Accueil > La start-up Slick rebondit sur le succès de la GoPro

La start-up Slick rebondit sur le succès de la GoPro

Entreprendre.fr

Après avoir créé son auto-entreprise à 19 ans, pour réaliser des prises de vue avec des drones, Thomas Agarate se penche sur le problème de la stabilisation des caméras GoPro qu’il utilise avec ses engins.

 

à lire aussi

 

Durant ses études d’ingénieur à l’ESTIA, il développe un prototype motorisé avec le soutien de son école. À la fin de ses études, il crée sa start-up, Slick, pour commercialiser sa création et embarque dans l’aventure rien de moins que Ronald Mallet, ancien directeur de recherche chez Oculus Rift (le casque de réalité virtuelle racheté 2 milliards par Facebook).

 

Pour financer la mise en production des premiers exemplaires, le jeune entrepreneur se tourne naturellement vers le crowdfunding, avec une prévente sur la plate-forme Indiegogo à 179 $ (environ 160 €) au lieu de 279 $ (250 €) pour le prix public.

 

Le succès est incroyable : les 100.000 premiers dollars (90 K€) sont levés dans les 24 premières heures et l’objectif, 200 K€, atteint en moins d’une semaine. Les premières unités devraient êtres expédiées à partir de mars 2016.

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :