Accueil > L'abus d'écran est-il vraiment dangereux pour la santé ?

L'abus d'écran est-il vraiment dangereux pour la santé ?

Entreprendre.fr

Les écrans de type ordinateurs et tutti quanti sont fort envahissants à l’heure de la mondialisation et du multimédia, y compris et surtout pour nos enfants. Difficile de passer à côté et de les priver de tous les progrès technologiques de notre époque. Mais cela ne va pas sans danger parfois ; aussi faut-il savoir poser des limites…

Télévisions, ordinateurs, Internet, consoles, smartphones, tablettes, etc. Les plus de quarante ans ont beau essayer d’être dans le coup, mieux vaut pour eux qu’ils n’évoquent pas trop leur enfance s’ils veulent continuer à impressionner les plus jeunes.

 

La jeunesse de ces « vieux » sans téléphone portable, ni jeux vidéo, ni ordinateur, ni Internet, ni Facebook, ni, ni, ni… leur donne envie de pleurer ! Et les voir regarder « ces pauvres adultes » avec cet air de commisération est plutôt vexant !

à lire aussi



Une révolution en marche
Pourtant, cela correspond bel et bien à une réalité : le monde change et celui des technologies de la communication et des écrans a subi une véritable révolution.

 

Et encore, nous avons parfois l’impression que les grandes multinationales ralentissent volontairement le rythme du progrès, afin de pouvoir amortir un minimum les lancements de produits.

Tant pis pour les grincheux, il faut bien vivre avec son temps ! Il suffit de regarder la différence entre les premiers écrans couleurs et la qualité des dernières images des téléviseurs les plus récents pour s’émerveiller.

 

Il est possible de tout faire aujourd’hui, regarder ses photos à peu près sur n’importe quel support, envoyer des messages et communiquer quasiment de partout dans le monde entier. Les plus récalcitrants n’ont qu’à passer le seuil d’une boutique Apple store : quelques images de ce type de visite éclair :

 

 L’image de six personnes d’âge mûr, plus un jeune suivant un cours sur le fonctionnement du dernier iPad.

 

 Un peu plus loin, un cours One to One pour une personne d’une quarantaine d’années qui avait acheté son premier ordinateur Apple.

 

 Deux gros poufs devant deux écrans, et une petite fille de 3/4 ans sur les genoux de sa mère fascinée par la manipulation de l’écran dont elle tapotait le clavier.

 

 Ensuite, les différents produits classés par thèmes et le public habituel fait de clients et de curieux. Voici le monde dans lequel nous vivons à présent. Une technologie nouvelle qui touche toutes les générations et est un élément quasiment indispensable à la vie quotidienne, à la ville bien entendu, mais aussi à la campagne.

 

Quant à ceux qui sont à fond pour les écrans, voici une autre expérience recommandée.

 

En panne d’internet, rendez-vous dans un cybercafé de centre-ville. Qu’allezvous y voir ? Une cinquantaine d’écrans assez anciens pour la plupart, une atmosphère plutôt glauque à vrai dire, un coût négligeable, un accueil sympathique et une dizaine de jeunes adultes qui se connaissent apparemment tous ou presque.

 

Pas de boissons si ce n’est quelques sodas. Tous les internautes sont des habitués et restent souvent trois heures d’affilée à jouer à des jeux en ligne, en faisant des pauses de cinq minutes environ toutes les heures. A noter la plupart du temps qu’aucun de ces jeunes n’est là pour travailler, envoyer des emails ou communiquer. A vrai dire ce sont les « vieux » adultes qui sont sur Facebook ou à faire des recherches !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :