Accueil > L'ancien patron de la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain à la tête d'Original Camping

L'ancien patron de la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain à la tête d'Original Camping

Entreprendre.fr

Alain-Dominique Perrin, ancien  président de la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain s’est lancé dans un nouveau concept de camping à Noirmoutier il y a 5 ans, un peu par hasard.

L'idée d'Alain-Dominique Perrin ? Original Camping, des campings natures, qui ne polluent ni l’environnement ni l’esthétique de l’île mais qui offrent tout le confort d’une hôtellerie de luxe. Aujourd’hui, il est actionnaire de 4 sites magnifiques réalisant 4,7 M€ de CA, dirigés par son neveu Arnaud Perrin.

 

Vous êtes issu de l’univers du luxe et des arts. Comment l’envie d’ouvrir un camping est-elle née ?

 

Alain-Dominique Perrin : Je possède une maison de famille à la Guérinière près de Noirmoutier, où je vais tous les étés depuis 1944. Un jour, le maire m’a parlé de la concession du camping face à la maison, qui arrivait à échéance. Il voyait en moi, enfant du pays, un bon repreneur. Mais cela ne m’intéressait pas. À force de persuasion, il a fini par me convaincre et j’ai remporté l’appel d’offres. En outre, j’étais motivé par l’idée de lancer un nouveau concept.

 

à lire aussi

 

Quel est ce concept qui vous a convaincu ?

 

Nous avons effectué de grands travaux pour proposer un hébergement de plein air haut de gamme, avec des prestations et des services de qualité. Il y a même un spa, un très bon restaurant et 2 clubs pour enfants avec des animateurs quadrilingues. Surtout, nous avons remplacé les horribles mobile-homes en plastique par des chalets en bois et toile, beaucoup plus élégants. Enfin, le camping est écolo, avec des sanitaires fonctionnant à l’énergie solaire par exemple.

 

Votre clientèle est essentiellement étrangère. Pourquoi ?

 

En effet, nous attirons 50 à 70% d’étrangers, principalement des Hollandais, des Britanniques et des Allemands. Cela s’explique par nos moyens de commercialisation. Nous sommes présents sur des salons dans ces pays, mais aussi sur Internet et sur Ventes Privées pour des périodes hors saison.

 

Quels sont vos objectifs de développement ?

 

Nous avons ouvert 3 autres sites, à Noirmoutier et Leucate. Mais, nous n’avons pas l’intention de nous développer davantage pour le moment. Après une année 2013 difficile en raison de la météo, nous avons réalisé 4,7 M€ de CA en 2014, avec une progression de l’ordre de 30 à 40% par an. Les réservations pour juillet et août sont déjà presque complètes. Seule ombre au tableau : le camping à la Guérinière est fermé jusqu’à nouvel ordre, sur décision de la mairie, car nous sommes en désaccord sur l’augmentation de la redevance. Tout cela est en négociation...

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :