Accueil > Le crowdlending, une nouvelle voie de financement ?

Le crowdlending, une nouvelle voie de financement ?

Entreprendre.fr

La crowdlending, qui permet de faire financer une PME ou une  start-up par les particuliers, est en plein boom. Explications de Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne

Qu’apporte le crowdlending par rapport aux autres méthodes de financement ?

 

Philippe Crevel : La crise a eu pour conséquences un resserrement de l’accès aux crédits. Même si les taux sont à des niveaux historiquement bas et si les injections de liquidités de la BCE devraient permettre un financement plus aisé, il n’en demeure pas moins que les banques ont durci leurs conditions d’octroi. Par ailleurs, le financement par les marchés financiers du fait de sa complexité est difficilement accessible aux petites entreprises. Le crowdlending constitue une nouvelle voie de financement intéressante et à fort potentiel de développement.

 

à lire aussi

 

Est-ce réellement de l’économie collaborative ?

Philippe Crevel : En rapprochant les créanciers de leurs débiteurs, il modifie les rapports financiers et crée de nouvelles communautés gagnant-gagnant. En effet, aujourd’hui, l’épargnant est confronté à des rendements décroissants pour son épargne. Il y a dans le développement du financement participatif un nouveau souffle qui est donné aux relations financières.

 

Quelles sont les précautions pour ceux qui souhaitent investir ?

Philippe Crevel : Le crowdlending a un rendement intéressant, mais cela reste un placement où le risque est supporté par l’épargnant. Il faut vérifier que la plate-forme est bien inscrite à l’ORIAS et se renseigner sur le bilan de l’entreprise. Et il est également prudent de diversifier les risques en prêtant par exemple 200 € à 5 entreprises, plutôt que 1.000 € à une seule, quitte à multiplier les plates-formes.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :