Accueil > Le robot humanoïde NAO bientôt dans tous les foyers ?

Le robot humanoïde NAO bientôt dans tous les foyers ?

Entreprendre.fr

Déjà présent dans de nombreuses universités du monde entier, le robot humanoïde Nao va être commercialisé auprès du grand public. Créé à Issy-les-Moulineaux, ce robot a immédiatement séduit les spécialistes du secteur.

L’histoire d’Aldebaran (25 M€) est celle d’un passionné, Bruno Maisonnier. Ce P-DG de plusieurs sociétés financières et chef de projets informatiques multiculturels a un rêve depuis son plus jeune âge : créer des robots humanoïdes bienveillants à l’égard des humains.

 

à lire aussi

 

Aldebaran : des pionniers à Issy-les-Moulineaux

Il se lance en 2005, fondant Aldebaran à Issy-les-Moulineaux. Cinq autres passionnés le rejoignent rapidement dans l’aventure. Un an après la création, la petite équipe, pionnière, dévoile son premier prototype.

 

Le robot NAO s'impose dans le monde universitaire

Avant même d’être prêt pour la commercialisation, NAO intéresse déjà les chercheurs. Rapidement, NAO s’impose dans le monde universitaire pour la recherche et l’éducation. Installés dans les classes d’informatique ou de science de plus de 70 pays, du primaire jusqu’à l’université, les étudiants apprennent avec lui la programmation de manière ludique et appliquée.

 

Nao, Romeo et Pepper :  trois robots très particuliers

5.000 NAO ont été déjà vendus dans le monde. L’entreprise a aussi développé Romeo, un robot humanoïde pour l’assistance aux personnes âgées ou en perte d’autonomie. Quant à Pepper, le petit dernier, conçu pour vivre aux côtés des humains, il parle et reconnaît les émotions, se déplace et vit de manière autonome.

 

Imaginé pour SoftBank Mobile, l’un des plus grands opérateurs de téléphonie mobile du Japon, il accueille et divertit déjà les visiteurs dans les points de vente. Bruno Maisonnier lance en 2013 l’initiative Autism Solution for Kids (ASK NAO) qui propose une nouvelle approche pédagogique aux enseignants et aux enfants atteints d’autisme. Pour ce passionné, la prochaine étape est déjà définie : la commercialisation de NAO auprès du grand public.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :