Accueil > Le secteur de la beauté : une croissance ralentie mais des niches à succès

Le secteur de la beauté : une croissance ralentie mais des niches à succès

Entreprendre.fr

Si le marché de la beauté  a connu un fort développement ces dernières années, il semblerait que la tendance soit au ralentissement.

Premier constat : les instituts de beauté franchisés doivent subir la concurrence d’autres professions comme les coiffeurs ou les parfumeries. La vente de petits appareils électroménagers permettant d’effectuer soi-même à la maison ses soins du corps est également une autre offre concurrentielle.

 

à lire aussi

 

Ajoutons la politique tarifaire et l’arrivée sur le marché de marques qualitatives ou innovantes et vendues en parapharmacies, pharmacies ou grandes surfaces.

 

L’organisation du marché

Les instituts indépendants non rattachés à un réseau sont fortement majoritaires dans le secteur. Quant aux réseaux sous enseigne, ils se sont beaucoup développés ces dernières années et fédèrent aujourd’hui 1/3 des entreprises du secteur. Parmi les réseaux qui ont le vent en poupe, à la fois ceux qui proposent une offre hybride (entre spa, salon classique, fitness, amincissement, anti-âge…) et ceux qui misent sur le low-cost.

Ces derniers fonctionnent grâce à une politique tarifaire des plus attractives avec le plus souvent, un système d’abonnement mensuel mais surtout la mise à disposition des clients de services adaptés (sans rendez-vous, soins express…). L’enseigne Citron Vert est de ceux-là en proposant une palette de soins (offre des prestations-phare dans tous les domaines de la beauté : soins du visage et du corps, des mains, épilation, UVA...), le tout sans rendez-vous et à des prix malins avec ou sans abonnement.

 

Se démarquer sur un marché ultra-concurrentiel

La plupart des enseignes du marché de la franchise beauté ont vite compris la nécessité de développer une offre de soins à plus forte valeur ajoutée (massage, balnéo-esthétique, sauna, hammam...) nécessitant des investissements importants. On assiste aussi à une plus forte spécialisation des enseignes autour d’une niche comme la manucure, le bronzage, l’amincissement ou l’épilation.

 

De telles enseignes vont alors réussir à fidéliser et gagner de nouveaux clients en proposant des prix attractifs ou des systèmes de forfaits et/ou abonnements. En outre, les beauty bar prolifèrent partout en France : bar à ongles, bar à sourcils, bar à sourire, bar à maquillage etc. Ces concepts allient rapidité, praticité (sans rendez-vous) et positionnement prix attractifs (abonnements, forfaits).

 

L’avenir de la franchise beauté

Même si on observe un ralentissement de la croissance, le marché de la beauté et plus particulièrement, celui de la franchise, a encore de beaux jours devant lui.

Face aux difficultés des indépendants, peinant à investir pour parer à la concurrence, les réseaux organisés, eux, vont continuer de se développer. Le potentiel de développement du secteur reste très important puisque aujourd’hui seul 10% des femmes et 2% des hommes fréquentent les instituts.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
26/02/2017
Les bons réseaux d'Alcméon https://t.co/bzbffgpc4C
26/02/2017
La Concierge a la réponse ! https://t.co/Tmm0Vd0NJ7 https://t.co/euAWOic5Va
26/02/2017
L'entreprise est-elle menacée ? https://t.co/VnKxSCtUhc https://t.co/7W4gF4sBbR
26/02/2017
Et si #Chabal faisait fortune avec une #startup ? https://t.co/j8dj9TZDC9 https://t.co/I9dQFGctoN
26/02/2017
Startup : LePermisLibre veut passer la seconde https://t.co/NRwIsHFMiv
26/02/2017
BoostInLyon mise sur la région https://t.co/aT2X4kqqzm
26/02/2017
Start-up : le parcours sans faute de TravelerCar https://t.co/akdArRcbtx
26/02/2017
La solution qui vous permet de tester vos produits https://t.co/QRqCntDTRP
26/02/2017
Professions médicales : les avantages de constituer une Société d'exercice libérale https://t.co/0up5tPjza3 https://t.co/4r1uvNQZhF
26/02/2017
Axioma invente l'agriculture de demain https://t.co/QdKzyVujH7
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :