Accueil > Le véhicule autonome le plus sophistiqué au monde est français

Le véhicule autonome le plus sophistiqué au monde est français

Entreprendre.fr

Et si le meilleur véhicule autonome était commercialisé par la jeune pousse française Navya ?

Véhicule de transport collectif, Navya Arma accueille 15 personnes et roule jusqu’à 45 km/h. Achetés par l’opérateur de bus suisse Carpostal, les deux premiers modèles sont actuellement en circulation dans les rues du centre-ville de Sion.

 

à lire aussi

 

«Nous voulons être les leaders du marché !», explique Christophe Sapet, 57 ans, à la tête de la pépite de Villeurbanne. «Nous en avons les moyens car nous avons plus de 1 an d’avance sur nos concurrents et sommes sur un mode offensif». Sans compter les constructeurs traditionnels, très en retard mais conscients du danger, les concurrents de Navya sur le secteur des véhicules autonomes sont seulement deux : l’américain Google avec sa Google Car et le français, Easymile.

 

«Google se focalise sur le marché des particuliers, alors que nous visons les grands comptes, sur des sites fermés pas contraints par les règles de circulation (sites industriels, aéroports, hôpitaux…). Nous ne voulons pas attendre 2020 pour commercialiser nos véhicules. Nous sommes prêts, maintenant !».

 

La détermination de Christophe Sapet est à la hauteur du succès fulgurant de Navya, 35 salariés (bientôt 50), créée en juin 2014 et dont le CA atteint déjà 362.245 €. La jeune pousse ambitieuse a même réalisé 2 levées de fonds, la dernière de 4 M€ auprès du fonds Robolution Capital, aujourd’hui actionnaire majoritaire.

 

«Et une nouvelle levée est prévue courant 2016», précise Christophe Sapet. En attendant, une autre commande de 8 véhicules qui contiennent chacun près de 100.000 € de matériel électronique pour un prix de vente moyen de 190.000 € est actée pour le début d’année.

 

«Nous espérons vendre une bonne dizaine de milliers d’Arma dans les années à venir». Un marché estimé par le cabinet de conseils américain AT Kearney à 515 Mds€ en 2035, soit 17% des ventes d’automobiles, dont la moitié générée par de nouveaux entrants (à côté des constructeurs automobiles historiques). Dès 2055, le nombre de véhicules autonomes vendus devrait être supérieur à celui des automobiles classiques !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
23/06/2017
Muriel Reus : « Mon engagement est celui de la société civile ! » – https://t.co/6ioWyKmWdF https://t.co/B6J8fpNJcq
23/06/2017
Daniel Moquet, une réussite familiale – https://t.co/UYgVXFO2jz
23/06/2017
Piscines : le made in France fait recette – https://t.co/LxuT8MYNno https://t.co/I10fOd25F9
23/06/2017
Les plateformes de crowdfunding se diversifient – https://t.co/KtTFPuNASE
23/06/2017
Chauffeur Privé, vrai concurrent de Uber ? – https://t.co/WU8Lzyx7um https://t.co/Jw9rhY0dmi
23/06/2017
Innovaclean fait appel au crowdfunding – https://t.co/BNJjtHOpUU https://t.co/1VS4Xigw1f
23/06/2017
Miraxess veut inventer le futur du PC – https://t.co/iid99bMI8G https://t.co/peHfbdbNTB
23/06/2017
Le robot Leka séduit les investisseurs – https://t.co/uKfyRCn5Fr https://t.co/NDD9h8DOZv
23/06/2017
Compagnie Coloniale a trouvé son maître – https://t.co/9XT88LWBBG https://t.co/Alxj7sw0Mv
23/06/2017
La France championne de la pression fiscale – https://t.co/B2fWoDrAC9 https://t.co/bg6EiG38kS
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :