Accueil > Les Dîners Décideurs by Entreprendre / Avril 2017

Les Dîners Décideurs by Entreprendre / Avril 2017

Entreprendre.fr

Chaque deuxième lundi du mois, Chez Françoise, nous organisons un dîner-débat avec un ou des leaders d’opinion. Ce lundi 10 avril 2017, nous avons reçu Jean-Claude Volot, Président fondateur de Dedienne Aérospace, conseiller de Pierre Gattaz, ancien vice-président du MEDEF. Un homme de l’ombre qui capte si bien les lumières !

Son franc-parler légendaire et ses formules à l’emporte-pièce cachent mal une sensibilité insoupçonnée

 

Les lumières, il les tient de son propre parcours, de sa vie toute entière consacrée à l’entreprise (avec une incursion remarquable dans l’art), de ses origines modeste dans la France rurale, forgée au bon sens et au réalisme, de sa farouche volonté de créer, d’apprendre, d’aimer la technique, la recherche appliquée, l’innovation, la conquête des marchés, des territoires, l’aventure de l’export.

 

Tout est dit : c’est bien de cette confrontation avec le monde de la technique et le besoin des autres, de les séduire, de les convaincre, que sont nées ses certitudes, ses combats et ses réussites.

 

Son franc-parler est la partie visible de l’iceberg que représente son travail acharné, moteur de l’incroyable ascension de ce fils de famille de l’Est de la France aux moyens très modestes qui s’est retrouvé, jeune ingénieur,  créant une société de production de polymère à Clamart (1973) puis les rencontres : René Ricol - qu’il nomme son « frère siamois » - ancien médiateur du crédit et Commissaire Général à l’investissement, et la montée en parallèle entre ses propres affaires et les fonctions qu’on lui confie.

 

Un parcours réellement exceptionnel : Médiateur délégué à la médiation du crédit, Chargé de mission auprès du Ministre de l’industrie, médiateur national des relations inter-entreprises puis Commissaire général à l’internationalisation des PME et ETI, Président de l’Agence pour la Création d’Entreprises (APCE), président du Comité consultatif industrie et financement des entreprises du Commissariat général à l’investissement, membre du Conseil de surveillance du Fonds de Consolidation et de Développement des Entreprises (FCDE) de BPI France, membre du Conseil du GIFAS (fédération aéronautique) et du Comité du GEAD (équipementiers aéronautiques).

 

En juillet 2013, il devient Vice-Président du MEDEF en charge de l’internationalisation des entreprises, des filières et marchés, conseiller spécial de Pierre Gattaz, administrateur de Medef International, en charge notamment des relations avec l’Iran et la Mauritanie. Jean-Claude Volot aussi administrateur du Comité France Chine et Président de l’AGFPN (Association de gestion des fonds paritaires créée par la loi de 2014).

 

Et j’oublie ici toutes les fonctions qu’il a occupé et occupe encore dans les domaines socio-professionnels, ses activités culturelles et d’enseignement, sans compter le développement de ses propres entreprises en France et à l’étranger : USA, Chine, Dubaï et Singapour…

 

Alors, quand il émet un jugement de valeur sur tel ou tel… on dit : respect !

 

C’est évidemment le cas pour la sphère politique :

« Le vrai problème de la France c’est sa classe politique. »

Elle est nulle, prend sans cesse des décisions antiéconomiques. Le MEDEF reçoit environ 40 000 pages d’instructions par mois tant de l’Assemblée Nationale, que des administrations, des ministères, sans oublier Bruxelles, l’OCDE et la pluie de normes qui débarquent ainsi sans raison ni concertation.

 

Il est urgent de réanimer l’industrie de notre pays, trop de gens considèrent (à gauche ?) que c’est polluant, ça paye mal, c’est trop dur pour les ouvriers, etc… Bref, le problème c’est que, sans industrie, il n’y a pas de services, mais dans les bureaux feutrés de l’administration, on l’a oublié.

 

Des vecteurs d’inquiétude ?

Le MEDEF a reçu l’ensemble des candidats à l’élection présidentiel en attendant d’eux qu’ils prononcent deux mots magiques : Numérisation et Internationalisation : déception. Aucun d’eux ne les a prononcés… Leur vision hexagonale de la France est redoutable.

 

Des vecteurs d’espoir ?

Les jeunes entrepreneurs partent à la conquête du monde

Les syndicats réformistes semblent prendre le pas sur les autres

La structure des entreprises en France, TPE, PME ETI et Grands groupes se répartie peu ou prou par quart à parts égales ce qui est rassurant pour l’équilibre des potentiels de croissance et d’emploi.

 

Cependant, un gros effort culturel reste à faire pour oublier les tares de notre approche de l’argent, de la richesse, du succès… valeurs si éloignées de la culture… socialiste.

 

Partageons, avec Jean-Claude Volot, cet espoir que l’on retrouve dans la ligne éditoriale d’Entreprendre et qui se résume à : donnez-nous de l’air pour créer, nous développer et croître en entrainant nos concitoyens dans un monde de liberté responsable et de partage équitable.

Ce n’est pas gagné… On verra bien les 7 mai et 18 juin si cet appel (pourtant référence historiquement datée) est entendu !

Merci à Jean-Claude de cette belle énergie, communicative et bienfaisante, on devrait faire faire un stage obligatoire à nos Enarques du côté de chez Volot…

 

Merci aussi à David Marmier (marmier.david@wanadoo.fr) qui a pris les magnifiques photos de cette soirée, n’hésitez pas à le solliciter pour vos besoins professionnels ou personnels en matière de reportage.

 

Merci enfin aux partenaires des Dîners Décideurs et particulièrement à Alexandra Frantz (EDYEVENT) qui est aussi notre associée dans ENTREPRENDRE et APPRENDRE dont nous lançons la première session le mardi 20 juin prochain sur le thème de la prise de décision au service des leaders. ENTREPRENDRE et APPRENDRE, dans le cadre prestigieux des Salons de l’Etoile organisera des journées de formation réservées aux cadres dirigeants et patrons d’entreprise désireux, dans un environnement convivial et exclusif, de se former avec des intervenants de grande réputation, sur des sujets transversaux : la prise de décision, le management bienveillant, les nouveaux cadres de travail, etc…

 

Le mensuel ENTREPRENDRE est bien sûr partie prenante puisqu’il annoncera les sessions et en assurera un reporting détaillé.

EDYEVENT est l’organisateur évènementiel de ces journées et Pluriclub en est l’animateur.

 

Rejoignez-nous bien vite. Il se passe toujours quelque chose aux Dîners Décideurs !

 

 

 Hervé & Laurence Lassalas

Président et Vice-présidente de Pluriclub

 

Comment participer aux Dîners Décideurs avec Entreprendre (logo) organisés par Pluriclub ?

S’inscrire par mail sur herve.lassalas@gmail.com 

 

Prochains Dîners Décideurs tous les deuxièmes lundis du mois de 20 h à 22 h 30

«Chez Françoise» sous l’aérogare des Invalides - Paris 7ème

 

15 mai : Laurent Solly, Directeur Général de Facebook France, Directeur Général Southern Europe

12 juin : François Léotard, ancien ministre et écrivain

10 juillet : Philippe Tesson, journaliste et écrivain

11 septembre : Emery Jacquillat, redresseur-sauveur de la CAMIF

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :